Un livre de référence sur le drame des abus sexuels

Marie-Jo Thiel est médecin et professeure d’éthique à la Faculté de théologie de l’Université de Strasbourg, membre de l’unité de recherche EA4377. Elle dirige le CEERE (Centre européen d’enseignement et de recherche en éthique). Elle est aussi présidente de l’Association européenne de théologie catholique. En 2017, le pape François l’a nommée membre de l’Académie pontificale pour la vie.

Elle vient de publier aux Éditions Bayard, au prix de 24,90 euros, un ouvrage de référence complet, approfondi, rigoureux « L’Église catholique face aux abus sexuels».

Depuis quelques années, l’Église catholique est ébranlée par une avalanche de faits divers sordides et d’occultations, d’abus sexuels autant que de conscience et de pouvoir.

De tels abus ont toujours existé, mais que des clercs et des évêques, des personnes en poste de responsabilité dans l’Église aient pu se trouver à ce point impliqués dans ce scandale à vaste échelle est incompréhensible.

Cet ouvrage de réflexion souhaite jeter un peu de lumière sur ce qui ne devrait pas exister, sur ce qui n’aurait jamais dû être toléré, et qui pourtant corrompt si profondément l’humanité, les religions, l’Église catholique.

On ne met pas de pansement sur des tissus nécrosés. Il faut nettoyer la plaie et examiner par quoi et pourquoi cette nécrose est arrivée. Il n’en va pas autrement des abus sexuels sur mineurs dans l’Église catholique.

Marie-Jo Thiel étudie les racines de ce mal et les moyens de l’affronter.