La fragilité assumée

Cinq méditations sur la précarité des choses

Une très ancienne légende juive raconte que Dieu, étant enfin parvenu à créer ce monde, aurait eu ces paroles inquiètes : « Pourvu qu'il tienne!» Le monde, notre monde, serait ainsi essentiellement fragile et, pour le faire tenir, Dieu aurait besoin de l'homme dont l'existence même, pourtant, est instable et désordonnée. Mais l'homme vulnérable, c'est aussi l'homme capable de prendre ses responsabilités devant les désordres du monde et d'incarner ainsi la figure du Juste. Pour y conduire, ce petit livre propose un cheminement en cinq étapes ou plutôt en cinq variations sur un même thème : celui de la précarité des choses, qu'il s'agisse de nos affaires morales, de nos responsabilités politiques ou de notre vie intérieure.

Parution :
Maison d’édition : Éditions Salvator
Éditeurs :
Artistes de couverture :
Genres :
Étiquettes :