Marcher la nuit

textes de patience et de résistance

Publiés à l'occasion de la crise sanitaire de la Covid-19 dans le journal "La Croix", ces courts textes philosophiques et spirituels sont placés sous l'égide des figures de Melchior, Balthazar et Gaspard, symboles de la quête de salut et témoins d'un monde où tout se fait recensement, contrôle et peur. L'auteur invite à prendre patience sans masquer la réalité des épreuves traversées.

Parution :
Maison d’édition : Éditions Desclée de Brouwer
Éditeurs :
Artistes de couverture :
Genres :
Étiquettes :
Extrait :

Marcher la nuit

Nous sommes entrés dans un autre monde. Un virus aura suffi à « gripper » la moitié de la planète. Nous avons dû éprouver un autre rapport à l'espace et au temps, où le pire a côtoyé le meilleur.

À la lumière obscure d'un événement qui ne manquera plus de se reproduire, les chroniques de Martin Steffens sont ici reprises et reclassées dans une marche en trois temps, que symbolisent les figures de Melchior, Balthazar et Gaspard. Trois figures de l'humanité, parties à la conquête d'un salut, dans un monde où tout, déjà, se faisait recensement, contrôle, peur. Mais trois étapes aussi : « La nuit tombée », « Points d'or » et « Petits matins ». Un prologue, inédit et alerte, fait le constat de la soudaine éclipse de notre humanité.

Ces textes courts, méditations philosophiques ou spirituelles, billets d'humour ou d'humeur, incitent à prendre patience, sans nous masquer la réalité de ce qu'il faut traverser.