L’assemblée de la zone Molsheim-Bruche

L’assemblée de la zone pastorale : une nouvelle occasion de rencontres !

Un temps de convivialité et d’échanges

L’assemblée de la zone pastorale  a réuni environ 130 personnes vendredi 14 juin à l’espace Pluriel à Dorlisheim. Elle permet chaque année la rencontre des paroissiens venus des 17 communautés de paroisses qui composent notre zone pastorale. Presque toutes les communautés étaient représentées, des personnes sont même venues des extrémités : Wangenbourg, Obenheim,Colroy… Merci à chacun d’avoir pris le temps de la rencontre.

Tout était prêt dès 18h00 pour accueillir tous ceux qui sont venus participer à cette assemblée de zone. Une équipe de bénévoles composée des membres du conseil de fabrique de Dorlisheim et d’autres personnes de cette paroisse ont préparé la salle afin qu’elle soit accueillante. Merci à chacun d’eux pour leur efficacité dans la joie et la bonne humeur.

Tout d’abord un temps convivial :

Cela fait plusieurs années que nous avons opté pour la simplicité ! Chaque communauté est invitée à apporter du salé et du sucré : de bonnes choses faciles à manger sans assiette. Merci à chacun pour les bonnes choses concoctées et partagées ! La zone pastorale s’est chargé comme d’habitude des boissons. Ce temps est surtout l’occasion d’échanges informels. Le CEDIDOC présent sur place a permis aussi de découvrir et d’acquérir des ouvrages. Merci à Marie-Hélène Burger.

Un temps d’apport :

L’assemblée avait pour thème : « Les abus dans l’église : si on en parlait autrement… ».  Monique Lohr et Francis Brignon tous deux membres de la commission « Mieux vaut tard » mandatée par notre archevêque  ont d’abord pris la parole pour un temps d’apport afin de donner des outils pour la réflexion. C’était très enrichissant, avec des données historiques, sociologiques et même psychologiques. Il s’agissait d’essayer d’appréhender la situation afin d’étudier quels seraient les moyens à mettre en œuvre pour éviter les abus dans l’église, pour faire en sorte que chacun se sente bien dans notre église.

Un temps de réflexions en petits groupes et remontée des propositions :

S’en est suivi un temps d’échanges en petits groupes, plusieurs questions :

  • Quelles sont mes réactions face à l’exposé ?
  • Quels sont les manques, les fragilités que nous pouvons pointer dans nos communautés ?
  • Que pouvons-nous mettre en place très concrètement pour que chacun puisse se sentir en sécurité dans le cadre de la communauté ecclésiale ?

Puis un délégué de chaque groupe a pris la parole pour faire remonter les réactions et les propositions. Ces dernières seront utilisées par la commission « mieux vaut tard » pour la rédaction du code de bonne conduite qui sera le fruit de la réflexion du peuple de Dieu .

La soirée s’est terminée par un temps de prière animée par des musiciens Carole et Olivier ainsi que le Père Dalmer qui a conduit la prière. Plusieurs participants venus de différentes communautés de paroisses ont prêté leurs voix pour la lecture de la parole de Dieu ainsi que les prières universelles où nous n’avons pas manqué de prier pour Mgr Kratz hospitalisé.

.Même si le thème n’était pas forcément facile, au dire des participants, c’était une belle assemblée !

cliquez ici pour voir les photos