Conseil des affaires économiques

Ce Conseil permet à l’évêque, dans le cadre d’un ordre du jour préparé par l’économe diocésain avec le Comité exécutif, de veiller à la bonne gestion des biens (immobiliers et mobiliers) du diocèse, ainsi que des personnes. Les membres qui le composent réunissent plusieurs compétences : assurance, fiscalité, immobilier, gestion du personnel, relations avec les communes…

Ce que dit le Code de Droit Canonique (le droit de l’Église) :

« Dans chaque diocèse sera constitué le Conseil Diocésain pour les Affaires Économiques que présidera l’évêque diocésain lui-même ou son délégué ; il sera composé d’au moins trois fidèles nommés par l’évêque, vraiment compétents dans les affaires économiques comme en droit civil, et remarquables par leur probité.» (Canon 492§1)
« Les membres de ce Conseil seront nommés pour cinq ans, mais ce temps écoulé, ils peuvent être reconduits pour d’autres périodes de cinq ans » (Canon 492 §2)

Le Conseil se réunit environ quatre fois par an, et autant que de besoin.

C’est à ce Conseil que l’économe diocésain reçoit les recommandations pour sa gestion et en rend compte.
Parmi les grandes questions qui sont abordées, on trouve la gestion du portefeuille, la rémunération des réserves des paroisses, la collecte du Denier de l’église, les gros dossiers immobiliers (engagements de travaux d’investissement ou de réparation, vente de biens), l’analyse des comptes annuels, la gestion du personnel, et plus généralement tous les sujets de type économique, juridique et financier.

Tous les échanges et les enjeux, même s’ils sont parfois très techniques en faisant référence à une rigueur indispensable de gestion, ont une visée pastorale.

La mission de l’Eglise n’est pas d’avoir de l’argent, ni de l’ignorer, mais de le mettre à la bonne place, toujours au service de l’Annonce de l’Évangile.

Composition :

  • Mgr l’Archevêque (président),
  • l’évêque Auxiliaires,
  • MM. les Vicaires Généraux,
  • M. le Chancelier,
  • M. le Supérieur du Grand Séminaire,
  • Maïtre Jean Limon,
  • Messieurs Claude Karli, Christian Malavielle et François Bouchard

L’économe diocésain assiste au CAE sans en être membre