2.9. Budget Formations

Historique

La création d’un fonds de formation permanente a été demandée par le conseil diocésain du presbyterium, en décembre 1971, sur proposition de la commission « pastorale et affaires temporelles ».

Après une période de rodage, des statuts ont été mis au point, soumis au conseil diocésain des affaires temporelles, amendés, et finalement promulgués par Mgr l’évêque le 26 novembre 1977.

Bénéficiaires

Peuvent être remboursés d’une partie de leurs frais de formation pastorale :

les laïcs

dont les demandes de remboursement sont présentées

  • par un mouvement reconnu par l’évêque (cf. l’annuaire diocésain)
  • par l’un des services d’animation pastorale et spirituelle du diocèse

les religieuses

  • qui accompagnent les laïcs aux journées et sessions de formation organisées par les mouvements reconnus par l’évêque, ou par l’un des services d’animation pastorale et spirituelle du diocèse, et dont les demandes sont présentées par ces mêmes services et mouvements ;
  • dont les demandes de remboursement sont présentées par les unions de religieuses. Sont exclues toutes les sessions qui ne sont pas des sessions de formation pastorale au service d’un secteur, d’une zone, du diocèse, d’un mouvement ou service.

les prêtres

accompagnant les laïcs aux journées et sessions de formation organisées par les mouvements reconnus par l’évêque, ou par l’un des services d’animation pastorale et spirituelle du diocèse, et dont les demandes de remboursement sont présentées par ces mêmes services ou mouvements. (statuts, article 2)

Fonctionnement

Le fonds de formation permanente fonctionne à deux niveaux : les caisses de zone, la caisse centrale.

Relèvent de la caisse centrale les bénéficiaires qui ont une responsabilité diocésaine ou départementale. Les autres bénéficiaires relèvent de la caisse de leur zone d’origine.

Les caisses de zone peuvent prendre en charge d’autres frais de formation que ceux prévus par les statuts et le règlement intérieur du budget formation, sous réserve que soient couvertes les dépenses mentionnées ci-dessus. (statuts, article 3)

Le fonds de formation est géré par une commission composée de laïcs, de religieuses et de prêtres (cf. article 5 des statuts). Elle comprend notamment des délégués des caisses de zone et des mouvements et services demandeurs.

Financement

Les caisses de zone sont alimentées par le reversement par l’évêché d’une partie des 2% des recettes ordinaires des paroisses.

La caisse centrale est alimentée par une cotisation annuelle des caisses de zone, et une subvention du diocèse, fixée annuellement dans le cadre du budget.

Pour tous renseignements, s’adresser à :

Budget Formation (16 rue brûlée – 67081 Strasbourg cedex )
Tél. 03.88.35.51.20