Je donne à l'église
nos paroisses
Horaires de messes
GoMesse

Le Cardinal Parolin célèbre une messe au Mont Sainte-Odile

Lundi 5 juillet 2021, le Cardinal Parolin a présidé une messe au Mont Sainte-Odile devant les adorateurs et les jeunes du diocèse de Strasbourg. Une célébration en petit comité qui clôturait le voyage du Secrétaire d’État du Vatican en Alsace, dans une atmosphère conviviale et moins protocolaire que les rencontres de la veille.

Prier pour la paix, le diocèse et les vocations

“Je vous apporte la bénédiction et la salutation cordiale du pape François qui s’associe à la joie du diocèse d’Alsace”. C’est par ces mots que le Cardinal Parolin a débuté son homélie. Le légat du pape s’est ensuite adressé aux adorateurs : “Il n’est pas étonnant que sur cette sainte montagne soit instituée la Confrérie de l’Adoration perpétuelle.” Faisant référence aux intentions initiales des premiers adorateurs, que sont la paix, le diocèse et les vocations sacerdotales, il en a soulignant l’actualité : ” Aujourd’hui encore, il faut continuer la prière pour la paix, qui est un engagement pour tous et un don à demander au Père. Il faut poursuivre la prière pour votre diocèse dont l’histoire reflète l’histoire européenne. Même quand les fruits semblent tarder, ne nous lassons pas d’attendre avec confiance les vocations dont l’Église a besoin.”

J’exhorte les membres de la Confrérie de l’Adoration perpétuelle à perdurer dans la prière.

Sainte Odile : témoin pour soutenir notre foi

Avant la messe, le Cardinal a pu vivre la démarche jubilaire, notamment en se recueillant auprès des reliques de sainte Odile. Le début d’une amitié ? En tout cas, Mgr Pietro Parolin a su démontrer l’importance de la patronne de l’Alsace pour la vie de foi des chrétiens. “Dans l’histoire de sainte Odile, Dieu démontre qu’il choisit ce qu’il y a de fou et de faible dans le monde pour couvrir de confusion les forts (…) Il y a une vérité profonde dans sa vie qui nous fait rencontrer la puissance de guérison du Christ. La foi ouvre l’invisible, elle ouvre des chemins imprévus. Elle incite au courage et à la persévérance (…) Que Sainte Odile, lumière des aveugles, modèle de douceur et de patience, nous aide à vivre avec joie notre foi, à croire profondément aux miracles du Seigneur qui redonne vue aux aveugles, qui donne vie nouvelle, conversion et Salut !”

Dieu a voulu faire de sainte Odile un instrument de bénédictions pour des générations entières.

Revenant sur l’évangile de la guérison de la femme hémorroïsse et de la fille de Jaïre, le Cardinal a encouragé à être prudent face aux miracles et aux demandes de miracles. Il a précisé que “Dieu répond quand la foi se manifeste dans sa pureté et son authenticité” et que l’Eucharistie était “le miracle des miracles”, avant de demander de prier “d’une manière très spéciale pour la santé du pape”, hospitalisé la veille pour une inflammation du côlon.

 

Retrouvez l’intégralité de l’homélie du Cardinal

 

La fidélité des Alsaciens au service de l’Église

À l’issue de la messe, Mgr Luc Ravel a exprimé sa reconnaissance au Cardinal au nom de tout le diocèse, en lui demandant de transmettre au Saint-Père la fidélité du peuple alsacien.

La présence du légat du pape au coeur du Jubilé montre que sainte Odile est importante pour l’Église universelle et a une taille européenne.

L’archevêque de Strasbourg a également remercié les Adorateurs pour leur persévérance : “Merci pour votre service d’Adoration. Quel bonheur d’apprendre que cette Adoration s’est répercutée dans les paroisses, d’une autre manière pendant la pandémie.” Il a ajouté qu’il espérait désormais pouvoir venir plus fréquemment au Mont, grâce au soutien d’un deuxième évêque auxiliaire en service pour le diocèse.

Son Éminence Mgr Pietro Parolin a ensuite donné la bénédiction finale, après une dernière exhortation au peuple alsacien : “Demeurons unis dans la prière les uns pour les autres (…) Continuez à être des bons chrétiens, fidèles à Dieu et à l’Église.”

 

Regardez le reportage photo

Messe du cardinal Parolin au Mont Sainte-Odile