Que demandez-vous ?

C’est à cette question posée par leur provincial que les frères Filip-Maria et Thomas ont dû répondre, prostrés à même le sol, face contre terre et les bras en croix.

Dans cette position d’abandon et d’offrande de leurs vies ils ont redit les mots que tant de frères dominicains ont dit avant eux : « La miséricorde de Dieu et la vôtre ». Réponse qui unit la terre et le ciel en mêlant dans un seul cri la vie divine et la vie fraternelle.

Toute leur vie, ils feront l’expérience de cette miséricorde comme source de vie devant Dieu et devant les hommes.

« Relevez-vous ! », leur a dit alors le frère Nicolas Tixier, provincial des dominicains de la province de France.

Chacun à leur tour sont ensuite venu s’agenouiller devant leur supérieur et les mains sur le Livre des Constitutions de l’Ordre se sont engagés pour trois ans à vivre de l’esprit de cette Règle pour trois ans.

Moment d’émotion pour tous ceux qui étaient réunis dans l’église St Maurice de Strasbourg ( l’église du couvent étant trop petite en raison de la crise sanitaire ) , les familles, les amis et les frères venus de plusieurs couvent de la province dominicaine.

Bon vent à eux !