Formation théologique : Que vaut notre langage sur Dieu ?

Formation théologique et spirituelle avec avec Simon KNAEBEL

Au foyer paroissial catholique (2 rue des Écoles • 67250 Soultz-sous-forêt)

Au cours des deux carêmes 2018 et 2019 nous avons opéré un parcours historique sur le Jésus de l’histoire et le Christ de la foi ainsi que sur l’élaboration de la théologie de la Trinité au cours des cinq premiers siècles.

Pour nous faire connaître son mystère, révélé jusqu’au bout en son Fils, Verbe, c’est-à-dire Parole faite chair, Dieu nous parle pourtant de différentes manières. Il est donc intéressant d’explorer de quelles manières différentes Dieu nous parle.

Pour commencer, il nous faudra nous rendrons compte combien nos expériences du silence de Dieu sont aussi nombreuses que celles de sa parole : silence de Dieu dans la création, l’histoire, le mal et la souffrance. Cette question nous habite en permanence. Et elle a tendance à nous habiter de plus en plus. Elle rejoint en tout cas nos interrogations et nos attentes quotidiennes.

Mais le silence de Dieu continue aussi dans sa parole et les signes qu’il nous donne. Ce sera le sujet des deuxième et troisième conférences.

Lundi 2 mars 2020 à 20h15 : Silence et absence de Dieu

Nous savons que la foi n’est pas une certitude. Elle est une quête de chaque moment, qui passe par des phases d’aridité intérieure et de nuit à l’extérieur que nous nommons parfois « silence de Dieu ».

Ce silence de Dieu peut se repérer dans la création, l’histoire, le mal et la souffrance, mais aussi dans le coeur de l’homme, lorsque l’on ne peut plus prier, ou que le désintérêt, la lassitude ou la peine nous envahissent.

N’avons-nous pas à apprendre qu’à tout moment Dieu parle et se tait à la fois ? Il reste caché derrière le voile de son mystère en même temps que nous cherchons sa face.

Lundi 9 mars 2020 à 20h15 : Que veut donc dire : Dieu nous parle ?

Au point de départ de toute parole de Dieu, il y a sa volonté de se communiquer à nous dans son mystère d’amour sans fond pour l’homme et la création. Nous aurons à déployer ce que veut dire pour l’homme ce mystère d’amour qui nous entoure et nous révèle le sens de l’existence.

Cette parole de Dieu est aussi la longue histoire de Dieu avec les hommes, depuis l’appel d’Abraham jusqu’à la plénitude de la révélation de Dieu en Jésus Christ, en passant par les prophètes. C’est l’histoire du salut. Mais nous aurons aussi à dire comment Dieu nous parle aujourd’hui.

Lundi 16 mars 2020 à 20h15 : Les signes de la présence de Dieu. Rites, symboles, sacrements

L’Écriture nous met en présence d’un problème intriguant : dans l’Ancien Testament les écrivains bibliques se méfient plutôt des signes de la présence de Dieu et privilégient l’importance et l’efficacité de sa parole.

Dans le Nouveau Testament en revanche, Dieu se montre sous le visage de son Fils. La vie du chrétien est elle-même accompagnée et soutenue par des signes, des symboles et des sacrements que nous disons efficaces, pour nous apporter la grâce et le salut de Dieu. Et pourtant Dieu reste invisible et silencieux bien des jours de nos vies !