Responsable :

Vincent-Marie MEYER – 10 rue Magenta – 68100 MULHOUSE Tél : 06 81 70 54 62 – vicaireepiscopalmulhouse@laposte.net

Animatrice :

Dominique FUCHS – 17 rue de la cigale – 68200 MULHOUSE Tél. : 03 89 60 63 09 – animatricezonemulhouse@laposte.net

Cliquez sur une zone pour afficher les détails

Ou sélectionnez dans la liste déroulante

communicationÉdito

Le 28 mai prochain, nous serons invités, comme tous les ans depuis le Concile de Vatican II, à vivre la Journée Mondiale des Communications Sociales. A l’invitation du pape François, cette 51ème édition est l’occasion de se réinterroger sur les spécificités d’une communication chrétienne et de réfléchir sur le thème « Communiquer l’espérance et la confiance en notre temps ». Je ne peux que vous encourager à lire ce message et à vous laisser éclairer par lui.

Afficher la suite

Aussi, en écrivant ces quelques lignes, je me suis prise à imaginer la forme qu’avaient pu prendre les premières journées lancées à l’initiative de Paul VI.

Dans son message en 1968 il parlait de « techniques nouvelles » et disait combien « tous les espoirs sont permis », si l’homme sait les maîtriser, mais aussi combien « tout pourrait être perdu s’il abdiquait ses responsabilités ». A ce niveau-là, on serait tenté de dire que cette phrase résonne avec beaucoup d’actualité tant d’années plus tard.

Les « techniques nouvelles » ont changé de visage mais pas le fond. Et si vous lisez cet édito, c’est que vous êtes une personne « connectée » et « concernée » par ce qui se passe autour de vous, dans votre Zone Pastorale ou plus largement et que différents médias ou supports de communication véhiculant des informations chrétiennes vous sont familiers.

Il semble alors intéressant de se demander ce qu’est une communication vraiment chrétienne au milieu du flux aussi continu qu’instantané d’informations diverses, où le trop est bien souvent l’ennemi du bien. Il me semble que la question de la « responsabilité » est une clé de compréhension dans la mesure où nous sommes invités à faire un choix dans ce que nous communiquons et à pratiquer, selon les mots du pape François, « une communication constructive qui, en rejetant les préjugés envers l’autre, favorise une culture de la rencontre grâce à laquelle il est possible d’apprendre à regarder la réalité en toute confiance ». Il nous encourage à être « marqués par la logique de la ‘ bonne nouvelle’ » : ce que nous communiquons doit dire quelque chose de Dieu à l’œuvre dans le quotidien de ce monde, dans toute sa réalité, avec le mystère pascal toujours en filigrane.

Ce mystère qui nous fait expérimenter et dire que même dans une situation dramatique, un germe d’espérance et de vie peut toujours surgir. Vaste et passionnant sujet…qui ne peut être coincé dans les quelques lignes étriquées d’un édito.

La question du contenu étant posée, reste une interrogation essentielle, voir existentielle : celle du « comment communiquer ?». Et si la réponse était d’abord une question d’attitude, d’état d’esprit, de disposition intérieure ? L’occasion pour chacun de s’interroger sur sa façon d’être par rapport à une nouvelle qui nous parvient ou que nous véhiculons, quelle que soit la forme qu’elle prend et au-delà des mots. Suis-je « média » d’une vraie et bonne communication chrétienne ? Ou bien mon attitude fait-elle parfois barrage à la logique de la Bonne Nouvelle ?

La Commission Communication de la Zone Pastorale invite toutes les personnes sensibles à cette question de la communication à se retrouver le 23 mai prochain pour un temps d’échange et de partage. Avouez que le sujet est passionnant !

La proximité de la fête de la Pentecôte offrira un cadre parfait à ces échanges, chacun étant encouragé à entendre pour lui et avec le langage du cœur cette parole du grand communiquant bien ancré dans son temps qu’est le pape François: « Celui qui, avec foi, se laisse guider par l’Esprit Saint devient capable de discerner en tout évènement ce qui se passe entre Dieu et l’humanité » pour devenir à son tour de ces « personnes qui se laissent conduire par la Bonne Nouvelle au milieu du drame de l’histoire et qui sont comme des phares dans l’obscurité de ce monde, qui éclairent la route et ouvrent de nouveaux chemins de confiance et d’espérance ».

Véronique Itty

Agenda

  • image-pieuse-2

    Exposition d’Images Pieuses du XIX ème et XX ème siècles

    Notre membre, Jean-Claude VONNA, présentera une riche collection d’Images Pieuses du XIXème et XXème siècles commémorant les Communions privées et solennelles à l’Eglise Sainte-Barthélémy à Mulhouse-Dornach (95 rue du Château Zu Rhein 68200 Mulhouse) Visible du 28/04 au 31/05/2017 de 8 h 30 à 11 h et de 15 h 30 à 18 h, le […]

  • Visuel Festival Interreligieux conte 2017

    Festival Interreligieux du Conte

    Ce festival est organisé par l’Association « Il était plusieurs fois » et par « Terre Nouvelle », avec le soutien d’associations interreligieuses et de communautés juive, musulmanes, catholiques et protestantes de Mulhouse en partenariat avec la Région et la Ville de Mulhouse. « Voyager au pays de l’autre », par le conte, c’est permettre à chacun de dire ce qui […]

  • Visuel Festival Interreligieux conte 2017

    Festival Interreligieux du Conte

    Ce festival est organisé par l’Association « Il était plusieurs fois » et par « Terre Nouvelle », avec le soutien d’associations interreligieuses et de communautés juive, musulmanes, catholiques et protestantes de Mulhouse en partenariat avec la Région et la Ville de Mulhouse. « Voyager au pays de l’autre », par le conte, c’est permettre à chacun de dire ce qui […]

  • Visuel Festival Interreligieux conte 2017

    Festival Interreligieux du Conte

    Ce festival est organisé par l’Association « Il était plusieurs fois » et par « Terre Nouvelle », avec le soutien d’associations interreligieuses et de communautés juive, musulmanes, catholiques et protestantes de Mulhouse en partenariat avec la Région et la Ville de Mulhouse. « Voyager au pays de l’autre », par le conte, c’est permettre à chacun de dire ce qui […]