Sous le patronage de
St Jean Népomucène

Communauté de paroisses

de la

Sainte Croix sur l’Ill

Sainte Croix-en-Plaine  –  Niederhergheim 

Oberhergheim –  Biltzheim 

Niederentzen  –  Oberentzen

Dimanche 27 septembre 2020 à 14h00 à Ste Croix en Paine :
Un groupe de WALDKIRCH (Allemagne) conduit par Wolfgang BROMMER de MERDINGEN viendra découvrir notre orgue CALLINET
A cette occasion Daniel MAURER, professeur au conservatoire de Strasbourg et titulaire de l’orgue de la paroisse St Thomas, donnera un concert gratuit et ouvert à tous.

Dimanche 27 septembre 2020 à 10h00 à Oberhergheim :
1ère communion de 15 enfants messe de la rentrée   

Dimanche 04 octobre 2020 à 10h00 à Oberhergheim :  
Messe de la Fête Patronale St. Léger

Dimanche 04 octobre 2020 à Niederhergheim :
En raison de la Covid-19, le repas «choucroute» de la paroisse Ste Lucie n’aura pas lieu sous sa forme habituelle dans la salle communale de Niederhergheim.
Le Conseil de Fabrique se propose de vous livrer le repas à domicile, dimanche le 04 octobre 2020 à midi au prix de 16 euros.
Les feuilles d’inscription sont disponibles au fond de chaque église.

Samedi 10 octobre 2020 à 18h00 à Ensisheim
Sacrement de la Confirmation

Dimanche 25 octobre 2020 à 10h00 à Biltzheim :
Étant donné la situation sanitaire liée à la Covid-19, le repas «Vin Nouveau» ne pourra pas avoir lieu.
Il est remplacé par une vente de noix, organisée par le conseil de fabrique, à la sortie de la messe de 10h00.

Dimanche 08 novembre 2020 à 16h30 à Sainte Croix en Plaine :
Concert orgue et trompette organisé par le Conseil de Fabrique

Ne relâchez pas votre vigilance et rappelez-vous :
la Prudence reste de mise, appliquez les gestes barrières !

——————————————

 

CARITAS Ensisheim : L’épicerie Solidaire a un besoin urgent de dons de produits d’hygiène et de 1ère nécessité pour les personnes se trouvant dans la précarité. Un panier sera à votre disposition au fond des églises lors des célébrations. D’avance MERCI de penser aux plus pauvres.
Référente Caritas dans notre communauté de paroisses :
Christiane RATTAIRE de Niederentzen 03 89 49 41 91 ou 07 83 80 94 32

——————————————

 

L’ouverture du jubilé aura lieu le 13 décembre 2020 au Mont Sainte Odile et durera jusqu’au 13 décembre 2021.

Vous aurez toutes les informations d’ici la rentrée de septembre 2020. Le père Christophe Schwalbach, recteur du Mont Saint Odile, se tient à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.
Vous pouvez le contacter au 06 61 35 94 18 ou par mail : p.christopheschwalbach@gmail.com

ça s’est passé dans notre Communauté

15 Août – Pèlerinage à la grotte de Lourdes Biltzheim

25 juin – FRANCE MUSIQUE a déployé ses micros à Ste Croix en Plaine

La radio, France Musique a enregistré une émission consacrée à l’orgue Callinet récemment restauré.

“Le choix des lieux d’enregistrement s’est immédiatement imposé : L’Alsace, le pays des orgues, rappelle Benjamin François, producteur et animateur sur France Musique et plus particulièrement Ste Croix en Plaine qui compte aujourd’hui l’un des orgues les plus harmonieux de la région au point qu’il fait l’objet de nombreuses visites et demandes d’organistes aussi bien de France que d’Allemagne ou de Suisse.

Le facteur d’orgues Jean Christian Guerrier, auteur de la restauration de l’instrument, l’organiste Olivier Wyrwas, et Christian Lutz, expert organologue auprès des monuments historiques ont été d’excellents ambassadeurs pour appuyer la sélection de Benjamin François.

L’émission est  à re-découvrir en podcast sur le site de FRANCE MUSIQUE.

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur www.messes.info

Consulter le dernier bulletin paroissial

Pour obtenir le lien paroissial par mail, laissez-nous vos coordonnées  ici

MERCI D’ENVOYER VOS ARTICLES PRÊTS À ÊTRE INSÉRÉS DANS LE LIEN N° 116
AVANT LE 01 novembre 2020
Contact Lien N° 115 : presbytere.barth@orange.fr

Consulter les archives

SAINTE CROIX-EN-PLAINE – Saint Barthelémy

Sainte Croix en plaineL’église Saint-Barthelémy a été construite à l’emplacement d’une église abbatiale fondée par les parents du Pape Léon IX, au début du XIème siècle.

L’édifice religieux est composé d’une tour, d’un chœur, d’un clocher et d’une nef. Le clocher a été érigé sur des fondations romanes. La partie supérieure du clocher, en sa forme actuelle, date de 1700. L’ancienne tour, constituée par la partie maçonnée bien visible, possédait probablement un toit à 2 pentes supprimé lors de la construction du clocher actuel.

Le choeur gothique date de la première moitié du XV° siècle.
L’ancien maître -autel, oeuvre de l’architecte guebwillerois Gabriel Ignace Ritter, acquis en 1795, était surmonté d’un tableau de l’artiste strabourgeoise Monique Taenisch. Ce tableau mesurant 2,40 m sur 3,70m est inscrit sur l’inventaire monumental, et est conservé à la chapelle Notre-Dame. Il représente le patron de l’église, l’apôtre Saint Barthelémy, protégeant l’église reproduite dans son aspect approximatif de 1551.

L’ancienne nef, trop petite, fut démolie et la nouvelle construire dans sa forme actuelle entre 1827 et 1829. Les tableaux des deux autels latéraux représentent l’Assomption, à gauche, et Sainte Hélène, à droite.

Un grandiose orgue Callinet y fut installé en 1840. Il est l’un des seuls du secteur dont le buffet et la partie instrumentale soient classés monuments historiques :

L’orgue Callinet est, selon les experts, l’un des plus beaux orgues conservés d’Alsace : “L’orgue […] est splendide; harmonieux, équilibré. C’est un des plus beaux sinon le plus beau buffet Callinet existant […] . Ce n’est pas le plus grand orgue Callinet, mais ce fut sans doute le plus parfait.”

L’orgue fut reçu le 22/01/1840 par Martin VOGT de Colmar et François-Joseph RICH, l’organiste local. Il a été entièrement restauré par les Etablissements Jean Christian GUERRIER & Associés, facteur d’orgue à Willer en 2018.

Il servit de référence aux frères Callinet pour leur production future tant les facteurs d’orgue le considérèrent comme une réussite.

Originaire de Cana en Galilée, Saint Barthelémy est aussi le Nathanaël ami de Saint Philippe, qui vint l’évangéliser. Il passe pour avoir évangélisé l’Arabie, la Mésopotamie, pour être allé jusqu’aux Indes et pour avoir subi le martyr, écorché vif en Arménie. Cela lui vaut d’être le patron des métiers en rapport avec le cuir, riches corporations qui ont souvent offert des œuvres le représentant. Ses attributs sont le couteau et la peau de bête.

NIEDERHERGHEIM – Sainte Lucie

Niederhergheim

L’édifice religieux est mentionné pour la première fois en 1262. Des travaux de reconstruction ont été engagés en 1750. Le lieu de culte est à nouveau démoli, puis rebâti en 1870, à un autre emplacement. Les plans ont été réalisés par l’architecte G. Laubser. L’église est surmontée par une tour rectangulaire, haute de 42 mètres, étagée sur trois niveaux de fenêtres en plein cintre à encadrement de pierres et à deux arcatures. Le clocher se termine par une flèche à six pans soutenant une croix surmontée d’un coq-girouette. La tour est dotée de six cloches ce qui est rare dans le Haut-Rhin (où il n’y en a que six dans ce cas).

Depuis 1999, elle est classée par les monuments historiques pour sa décoration intérieure. Celle-ci fut réalisée par E. Schilling en 1896. Une restauration générale fut effectuée en 1984-86 par l’entreprise Bruckert de Saverne. Le décor néo-roman, un des derniers témoins de la région, a ainsi été conservé. C’est une décoration dense et opulente où alternent des gammes de couleurs vives et pastels, à dominante bleue et verte et soulignées par des filets d’or. Les divers motifs floraux et géométriques utilisés animent agréablement l’ensemble des compositions.

Une voûte en plein cintre, qui sépare la nef du chœur, est encadrée par deux fresques murales représentant la Sainte Famille et la Visitation.

L’orgue, l’œuvre n°24 de Martin Ringenbach, a été livré le 17 mars 1890 L’instrument est parvenu, excepté sa façade, dans son état d’origine avec une tuyauterie magnifique. Le buffet a été réalisé par les ateliers Klem de Colmar. La sonorité de l’orgue est feutrée et d’une harmonie délicate.

Sainte Lucie ou Sainte Lucie de Syracuse est invoquée contre les maladies des yeux et les hémorragies. Elle est la patronne des aveugles, des électriciens et des oculistes.

OBERHERGHEIM – Saint Léger

Oberhergheim

Fondée en 1744 par les abbés de Murbach, l’église est reconstruite en 1843 sur les plans de l’architecte départemental Laubser dans un style néo-classique. Elle abrite une horloge de Schwilgué et un orgue d’Ignace Callinet de Rouffach, classé monument historique en 1977. Ses vitraux datent de 1886 et rendent hommage aux quatorze saints intercesseurs ou saints dits aussi guérisseurs. Le maître-autel a été réalisé par le sculpteur local de renom Joseph Saur. Le tableau du XIXe siècle représente saint Léger recevant la palme du martyr. Un tableau d’autel latéral représente, la mort de saint Joseph et date du XVIIIe siècle. Une statue de procession de la Vierge à l’Enfant du XVIIIe siècle est en bois polychrome et doré.

BILTZHEIM – Saint Georges

Biltzheim

La construction de l’Eglise Saint Georges date du XVIIIème siècle. L’édifice est entouré d’un enclos et du cimetière du village. L’Eglise possède une nef plafonnée ouvrant sur le chœur à cinq pans, encadré par deux autels de style baroque populaire. Le clocher est ajouté au XIXè siècle. Son mobilier comprend des statues de Saint Nicolas et de Saint Etienne, ainsi qu’une représentation du patron de l’édifice, Saint Georges terrassant le dragon. La tour, haute de qutres étages, permet d’accéder à un petit porche voûté en grès jaune. Un second porche, plus monumental, marque l’entrée dans l’église. Le toit de ce clocher, de style baroque, rappelle celui de l’église d’Oberentzen. Le tabernacle est encastré dans l’une des deux niches creusées dans les murs latéraux du chœur.

De l’orgue construit en 1778 par le facteur Martin Bergäntzel, il ne reste aujourd’hui que les jouets du buffet. L’orgue a été reconstruit à neuf par les frères Rinckenbach en 1904. Cet orgue présente la particularité d’être un instrument à traction pneumatique et dispose d’un clavier à quinze jeux.

NIEDERENTZEN – Sainte Agathe

Niederentzen

L’ église du village est citée dès 1302 dans le doyenné Citra Rhenum mais l’édifice actuel, de style gothique et baroque est plus récent. La nef à un seul vaisseau abrite un mobilier typique du baroque rural. Deux panneaux peints fixés au plafond plat y présentent sainte Agathe et le couronnement de la Vierge. Le chœur date de 1494 et est surmonté du clocher, probablement contemporain. Un beffroi octogonal, surmonté d’un clocheton, surplombe les trois niveaux de ce clocher. La tour abrite trois cloches ainsi qu’un mécanisme d’horlogerie, réalisé en 1912 par la maison Ungerer de Strasbourg.  Le maître-autel en bois polychrome réalisé par le sculpteur Anton Ketterer ressemble beaucoup aux autels latéraux, œuvres du même décorateur. L’artiste aurait été influencé par le style de Philippe Winterhalder, avec lequel il a travaillé. Dans la niche figure Sainte Agathe, martyr originaire de la Sicile, tenant dans la main droite une palme contre la poitrine. Pour avoir refusé d’être donnée en mariage à un consulaire, elle eut les seins coupés. Un petit enfant, se trouvant aux pieds de la statue, porte d’ailleurs ses seins sur un plateau. Les deux personnages sont encadrés par des colonnes à fût lisse. L’orgue a été réalisé par le facteur Joseph Radiny en 1791, en pleine révolution française. Le buffet et les tuyaux, soutenus par deux colonnes, sont d’origine. Le reste de l’instrument a subi plusieurs réparations : en 1843 Joseph Callinet répara et modifia de manière importante l’orgue de son grand-père. La soufflerie à plis a notamment été remplacée. Le facteur d’orgues Berger réalisa également quelques modifications à la fin du XIXème siècle.

L’Eglise est entourée d’un petit cimetière dans lequel se distinguent les éléments d’un ancien chemin de croix.

 

OBERENTZEN – Saint Nicolas

Oberentzen

Un premier édifice religieux est mentionné en 1303. Le niveau inférieur du clocher est probablement daté de l’époque médiévale. Des travaux de reconstruction sont engagés en 1744, date visible sur la chaîne d’angle.

Elle est composée d’une nef à vaisseau et d’une tour-choeur de plan carré, prolongée à l’est par une abside à trois pans. Des dalles funéraires sont encastrées dans le mur extérieur. Les autels secondaires datent de 1751. Ils sont en bois polychrome. L’autel de droite comporte une statue d’évêque bénissant qui aurait été faite à Munich à la fin du XIXe siècle. Le décor du mobilier baroque forme un ensemble cohérent avec la chaire à prêcher et le confessionnal. La chaire à prêcher, justement, comporte une particularité iconographique : habituellement, ce sont les quatre évangélistes qui y sont représentés. Ici, quatre panneaux de bois sculptés en bas-reliefs dorés et argentés montrent un thème moins chrétien : celui des saisons. Des éléments décoratifs du confessionnal sont communs à d’autres mobiliers de l’église pour former une certaine cohérence : pots à feu, paniers de fleurs, motifs rocaille, rinceaux et pilastres corinthiens. Le plan du meuble, qui est original, a la particularité d’être encastré dans le mur de la nef.

Cette église est dédié à saint Nicolas qui est présenté avec les attributs de l’évêque – crosse, mitre, avec trois bourses d’or en pyramide et trois enfants dans un saloir, en relation avec son histoire. Selon la légende, Saint Nicolas aurait accompli un certain nombre de miracles. Patron des écoliers, des filles à marier et des matelots, il protège les victimes des erreurs judiciaires.
L’intérieur de l’église qui a été restaurée en 1993, renferme un orgue qui est le plus ancien de la communauté des communes du Centre Haut-Rhin et un des rares qui soient restés intacts en Alsace. Construit en 1759 par Louis Dubois, les seules restaurations importantes furent réalisées par les frères Callinet en 1843, dans le respect de l’instrument. La façade est d’origine. Grâce à l’ingéniosité des habitants de la commune qui la peignirent en imitation zinc, elle ne fut pas réquisitionnée en 1917 pour la fabrication des canons.L’orgue d’Oberentzen a été entretenu par Gaston Kern dans les années 1970 et 1980.

Heraldique

L’héraldique

La croix est formée par quatre maillons que l’on trouve sur le blason communal de Niederentzen.

Le maillon de droite comporte un épi de blé sur fond azur qui rappelle les armoiries d’Oberentzen.

Le maillon supérieur comporte une des crosses épiscopales de Sainte-Croix en Plaine.

Le maillon de gauche est flanqué d’un épi de maïs qui ne se trouve sur aucun de nos blasons communaux mais il rappelle l’activité agricole dominante de la région.

Le maillon inférieur contient la palme d’or des martyrs se référant au patronage de Saint Jean Népomucène mais aussi des saints patrons de nos paroisses qui, hormis Saint Nicolas, sont tous martyrs.

Les trois cercles rouges encastrés dans la croix se réfèrent aux armoiries d’Oberhergheim.
Les deux rameaux de couleur sinople au pied de la croix rappellent les 6 feuilles de sinople (vert) en forme de cœur du blason de Biltzheim.
Enfin la croix formée par les maillons est ancrée dans les vagues de l’Ill avec le crochet aux couleurs de Niederhergheim.

La Sainte Croix sur l'Ill

Le sens spirituel

A cette explication « héraldique », il y a aussi un sens spirituel :

La croix est disloquée par quatre maillons. Elle est ici le symbole d’une rencontre, d’un carrefour, d’une unité toujours à rechercher.

Le rond rouge du centre signifie la victoire de la résurrection du Christ qui fait voler en éclat la mort humaine.

Les morceaux de la croix sont comme les quatre vertus cardinales : la prudence, la tempérance, le courage et la justice.

Les trois cercles rouges symbolisent la trinité mais aussi les vertus théologales de Saint Paul : la Foi, l’Espérance et la Charité.

Chacun pourra s’y reconnaître même si« M’r kànn nitt àlle recht màche »(on ne peut pas contenter tout le monde).

St Jean Népomucène

  Jean Népomucène, né en 1340 à Pomuk, actuelle Nepomuk, en Bohême, et mort en martyr  le 20 mars 1393 à Prague était un prêtre catholique.

Biographie

En 1373, un certain Jean Népomucène, fils de berger, fut ordonné prêtre et entra dans la chancellerie archiépiscopale. Il gravit peu à peu les échelons et en 1390, fut promu archidiacre de Sasz et chanoine de la cathédrale Saint-Guy de Prague. En 1393, l’archevêque Jan z Jenštejna en fit son vicaire général.

Il entra rapidement en conflit avec le roi Venceslas IV de Bohême – empereur sous le nom de Venceslas Ier – . Celui-ci interdit à l’abbaye de Kladruby d’élire un nouvel abbé. Son plan était de faire de l’église abbatiale une cathédrale, et d’en donner le siège à l’un de ses favoris. Jean Népomucène s’y opposa vivement. D’autres motifs de divergence existent entre l’homme d’Eglise soucieux de l’indépendance du spirituel et le prince jaloux de son autorité.

Non seulement Jean était en désaccord avec le roi, il était également le confesseur de la reine née Sophie de Bavière (1376 -1425) que Wenceslas IV soupçonnait d’adultère. Jean avait refusé de trahir les confessions de la reine.

Il est jeté en prison ; bientôt il comparaît devant le roi, qui de nouveau le supplie de lui faire connaître la confession de la reine. “Jamais ! Jamais ! répond le prêtre ; le secret des consciences n’appartient qu’à Dieu.” Aussitôt il est mis à la torture et brûlé à petit feu avec des torches ardentes : “Jésus ! Marie !” s’écriait le martyr dans cet affreux supplice. Divinement guéri de ses plaies, il comprit que le repos ne serait pas de longue durée.

Amené une dernière fois en face du tyran, il entendit sortir de sa bouche cette menace définitive : “Parle, ou tu mourras !” Cette fois, Jean garda le silence, plus éloquent que toute réponse, et Venceslas ordonna de le mettre en un sac et de le jeter dans la Vltava du Pont Charles pendant la nuit. Mais le corps du martyr suivit doucement le courant des eaux et fut toute la nuit environné de flambeaux, à la grande admiration de la ville entière.  La légende raconte qu’à l’endroit où la rivière rendit le corps du saint, est miraculeusement apparue dans le ciel une couronne à cinq étoiles.

Béatification et canonisation

Jean Népomucène fut béatifié en 1721, puis canonisé par le pape Benoît XIII en 1729, comme martyr du secret de la confession. Il est un des Saint Patron de la Bohême. Son culte se répandit dans les possessions de la Maison de Habsbourg (qui hérita du Royaume de Bohême en 1526) et de ses alliés.

Le tombeau en argent de saint Jean Népomucène
se situe dans la Cathédrale Saint Guy de Prague.
Il fut achevé en 1736 sur un projet de Fischer von Erlach

 

 

 

 

Une statue en bronze, sorte de porte-bonheur
que les gens de passage ne manquent pas de toucher trône au milieu du pont St. Charles,
le plus célèbre pont de Prague.
Elle fut érigée à l’endroit où le chanoine a été assiné en 1393.

 

 

Jean Népomucène est fêté le 20 mars. Il est l’un des saints les plus vénérés, vu les multiples protections qu’il accordait : il est le patron des bateliers, des ponts, des prêtres, de tous les hommes qui avaient quelque chose de commun avec l’eau.

 

Avec l’ILL qui fait le lien entre nos six paroisses, les ponts qui enjambent la rivière dans chacune d’entre elles,  c’’est tout naturellement que notre Communauté est placée sous la protection de Saint Jean Nepomucène.

Curé de la Communauté de Paroisses

Père Jimmy BARROS

Presbytère

9 rue du Maréchal Foch
68127 SAINTE CROIX EN PLAINE

Tél : 03.89.22.03.43
Mobile : 06.66.35.95.10

 Pour vous entretenir personnellement avec M le Curé
Merci de prendre rendez vous

Permanence de l’équipe administrative
Mercredi de 17h00 à 18h00
Vendredi de 09h00 à 11h30

au presbytère de Ste Croix en Plaine

Diacre

Roland ZIMMERLE

Permanence le lundi  de 17h à 18h

au presbytère
de SAINTE CROIX EN PLAINE

Téléphone : 03.89.49.90.56

mr.zimmerle@laposte.net

Coopératrice pastorale

Hélène HANSER

Permanence le mardi de 10h à 12h

Salle paroissiale d’Oberhergheim
59 rue Principale (1er étage)

Téléphone : 03.89.71.49.26

com-ill@orange.fr

Site Internet

Pour communiquer vos articles, informations, photos,
ou signaler une erreur

webmastercpsci@orange.fr

L'Équipe d'Animation Pastorale (EAP)

Chaque Communauté de paroisses du diocèse est confiée à une équipe d’animation pastorale (E.A.P.) qui comprend :

  • un prêtre, nommé par l’évêque, qui exerce les fonctions de curé conformément au Droit de l’église,
  • 5 à 7 autres membres qui participent à l’exercice de la charge pastorale de la Communauté de paroisses confiée au curé.

Ensemble ils forment l’instance habituelle de gouvernement, de décision et de mise en œuvre.

Chaque membre porte plus spécialement le souci d’une dimension de la vie de l’église. Le curé porte la charge de l’ensemble et veille à la communion.

Extrait des Statuts des Communautés de paroisses, Diocèse d’Alsace, 2003

les membres de l’EAP

  • M. L’Abbé Joao BARROS – Administrateur de la communauté de paroisses
  • Roland ZIMMERLÉ – diacre permanent
  • Hélène HANSER – coopératrice en pastorale des enfants, de leurs parents et des servants d’autels
  • Martine BURGART
  • Marie-Reine MOUNOT

L’équipe d’animation pastorale se réunit tous les quinze jours.

les membres de l’EAP élargie

  • Alice WALTER – Sainte Croix-en-Plaine
  • Huguette ZITVOGEL – Niederhergheim
  • Nicole BERNOLIN – Niederhergheim
  • Henri DOLL – Niederentzen

Afin de ne pas multiplier les structures, notre communauté de paroisses a décidé d’un commun accord de transformer le conseil pastoral en EAP élargie.

Cette équipe élargie se réunit aussi souvent qu’un consensus plus large est souhaité sur des orientations ou des choix pastoraux.

Les Conseil de Fabriques

Les conseils de fabrique des églises sont régis par le décret du 30 décembre 1809, complété et modifié à diverses reprises et, en dernier lieu, par le décret du 18 mars 1992.

Ils sont des établissements publics, dotés de la personnalité juridique de droit public, chargés de veiller à l’entretien des édifices cultuels et d’administrer les biens et revenus affectés à l’exercice du culte, en réglant les dépenses et en assurant les moyens d’y pourvoir.

Le conseil de fabrique est propre à chaque paroisse, il gère les affaires financières et toutes les réalités matérielles de la paroisse pour que le projet pastoral puisse s’accomplir.

Dans nos paroisses, de moins de 5000 habitants, il est composé de 5 membres.

Le curé de la paroisse et le maire de la commune sont membres de droit.

Paroisse de Sainte Croix en Plaine

  • Présidente : Marie-Anne REMY • 03.89.22.03.99 • remy.marieanne@free.fr
  • Trésorier : Gilles GODINAT
  • Secrétaire :
  • Membres : Pierre GILG
    Fernand STOFFEL
  • Membres de droits :
    • M. Le Curé Joao BARROS
    • M. Le Maire François HEYMANN

Paroisse de Niederhergheim

  • Présidente : Huguette ZITVOGEL • 03.89.49.93.83 • huguette.zitvogel@googlemail.com
  • Trésorier : André NOEHRINGER
  • Secrétaire : Lucienne DE BORTOLI
  • Membre :
    • Rémy BRUNNER
    • Marie-Line SCHNEIDER
  • Membres de droits :
    • M. Le Curé Joao BARROS
    • M. Le Maire Gilbert MOSER

Paroisse de Oberhergheim

  • Président : Marcel DIRRY • 06.12.40.67.85
  • Trésorier : Franck HAUMESSER
  • Secrétaire : Caroline JAEGY
  • Membre :
    • Estelle MARTY
    • Marie-Reine SPARGO
  • Membres de droits :
    • M. Le Curé Joao BARROS
    • Mme Le Maire Corinne SICK

Paroisse de Biltzheim

  • Président : Philippe EYERCHET • 06.70.02.34.08 • philippe.eyerchet@laposte.net
  • Trésorière : Rachel LEVEQUE
  • Secrétaire : Mariette BURGENTZLE
  • Membre :
    • Jean-Louis HECHINGER
    • Désiré HARTMANN
  • Membres de droits :
    • M. Le Curé Joao BARROS
    • M. Le Maire Gilbert VONAU

Paroisse de Niederentzen

  • Présidente : Anne-Marie FREUDENREICH • 03.89.49.45.59 • freudenreich@wanadoo.fr
  • Trésorier : Christiane RATTAIRE
  • Secrétaire : Clarisse SCHILLING
  • Membre :
    • Joseph DOLL
    • Jean-Michel FINGER
  • Membres de droits :
    • M. Le Curé Joao BARROS
    • M. Le Maire Jean-¨Pierre WIDMER

Paroisse de Oberentzen

  • Président : Gérard HEBDING • 03.89.49.41.84
  • Trésorière : Brigitte SEIGNIER
  • Secrétaire : André REYMANN
  • Membre :
    • Françoise ERNST
    • Roland BRETZ
  • Membres de droits :
    • M. Le Curé Joao BARROS
    • M. Le Maire René MATHIAS

Les Lecteurs

Le lecteur est au service de Dieu qui en fait son porte-parole et celui de l’assemblée à qui il porte la Parole de Dieu, pour qu’elle s’en nourrisse et en vive à la gloire de Dieu. L’équipe des lecteurs assure les lectures aux offices dominicaux et participe à la distribution de la communion aux fidèles.
Chaque lecteur intervient à tour de rôle selon un planning établi.

APPEL à LECTEURS : Les personnes qui souhaitent devenir « LECTEUR » sont les bienvenues.

N’hésitez pas à contacter le responsable des lecteurs de votre paroisse :

  • Sainte Croix-en-Plaine : Marie-Reine POIREY
  • Niederhergheim : Jacqueline HECHINGER
  • Oberhergheim : Franck HAUMESSER
  • Biltzheim : Roland ZIMMERLE
  • Niederentzen : Anne Marie FREUDENREICH
  • Oberentzen :

Les Sacristains

Essentiel dans la vie d’une paroisse, le rôle du sacristain est d’être au service de l’Eglise par la liturgie, en préparant les lieux de célébration et les objets nécessaires aux différents rites.
Le sacristain collabore ainsi étroitement avec le prêtre qui préside les différentes célébrations, mais il entre aussi en relation avec beaucoup d’autres personnes, telles que les lecteurs, les équipes liturgiques, les catéchistes, etc.

  • Sainte Croix-en-Plaine : Paul MARTIN
  • Niederhergheim :
  • Oberhergheim : Laurent EICHENBERGER
  • Biltzheim : Roland ZIMMERLE
  • Niederentzen : Christiane RATTAIRE
  • Oberentzen : Antoine MEYER et Isabelle KNOBLAUCH

Les Servants d'autel

Servir à la messe, c’est contribuer à la beauté des célébrations, assister le prêtre et l’assemblée à prier et être soi-même plus disponible à la prière.

Ainsi, cette pastorale dépasse le seul service liturgique. Elle est un lieu de proposition et d’approfondissement de la foi chrétienne. Les jeunes y trouvent une formation liturgique, une certaine catéchèse,
une expérience fraternelle de convivialité, de découverte et de vie en Église.

Les enfants qui souhaitent renforcer les équipes des servants d’autel et ainsi participer activement à assister le prêtre lors des célébrations, peuvent contacter le responsable de chacune des paroisses
de la communauté.

  • Sainte Croix-en-Plaine : Marie-Reine POIREY
  • Niederhergheim : Jacqueline HECHINGER
  • Oberhergheim : Caroline JAEGY
  • Biltzheim : Roland ZIMMERLE
  • Niederentzen : Christiane RATTAIRE
  • Oberentzen : Isabelle KNOBLAUCH

Les Chorales

Être membre de la chorale c’est intégrer un service d’Église en aidant l’assemblée à prier et à chanter.

Notre communauté de paroisses compte 6 chorales qui contribuent chacune à animer et à embellir la liturgie. Elles se rassemblent et collaborent lors des cérémonies communes à notre communauté de paroisses.

L’exigence de qualité qui les anime nécessite des répétitions régulières tout au long de l’année.

Si vous souhaitez rejoindre l’une des chorales, n’hésitez pas à prendre contact avec le chef de chœur de votre paroisse.

Chefs de chœurs :

  • Sainte Croix-en-Plaine : Margot CHAZOT
  • Niederhergheim : Paul BISCHOFF
  • Oberhergheim : Séverine BAUMERT, Denis HECHINGER, Danièle LAPP
  • Biltzheim : Elisabeth VONAU
  • Niederentzen : Martine DORN
  • Oberentzen : Marie-Antoinette HEBDING

Présidents des chorales :

  • Sainte Croix-en-Plaine : Jacqueline HECHINGER
  • Niederhergheim : Maryline SCHNEIDER
  • Oberhergheim : Philippe FREYBURGER
  • Biltzheim : Elisabeth VONAU
  • Niederentzen : Nadine DELLENBACH
  • Oberentzen : Françoise ERNST

Les Organistes

Serviteur de la liturgie, l’organiste donne vie à l’action liturgique dont il perçoit et prévoit le déroulement.

L’organiste à un double rôle :

  • Il est l’accompagnateur du chant de l’assemblée. Il sait utiliser les plans sonores de l’instrument pour accompagner comme il convient solistes,choeur et assemblée
  • il est l’interprète des œuvres du répertoire pour orgue ; il sait l’adapter aux temps liturgiques et favorise ainsi l’éducation du peuple chrétien à la richesse variée de l’année liturgique.

L’organiste ne joue pas seulement aux célébrations eucharistiques; Il a un rôle propre à tenir aux mariages, aux enterrements, lors de veillées de prière, de célébrations pénitentielles, etc..

  • Sainte Croix-en-Plaine :
  • Niederhergheim :
  • Oberhergheim : Simone SCHELCHER
  • Biltzheim : François VONAU
  • Niederentzen : Céline EHRSAM
  • Oberentzen : Anne MOST

Les Personnes Relais

Les personnes relais assurent localement les liens pour informer, accueillir les demandes, répondre aux questions des gens, transmettre au curé ou à ses collaborateurs la vie locale :
les demandes de baptême, mariage, catéchèse, funérailles et toute autre question.

Ont donné leur accord pour ce service :

Sainte Croix-en-Plaine

  • Marie Reine POIREY • 03.89.22.08.22 • mrpoirey@club-internet.fr
  • Marlyse ERDINGER • 03.89.22.00.02 • jperdinger@free.fr

Niederhergheim

  • Jacqueline HECHINGER • 03.89.49.47.60
  • Joseph BURGER • 03.89.49.90.91 – burger.joseph@orange.fr

Oberrhergheim

  • Martine HABY • 03.89.49.95.05
  • Danielle CACHA • 06.32.78.15.22
  • Ernestine SUTTER – 03.89.49.41.31

BILZHEIM

  • Roland ZIMMERLE • 03.89.49.90.56 • mr.zimmerle@laposte.net
  • Rachel LEVEQUE • 06.81.57.98.34 • rachel.leveque@orange.fr

NIEDERENTZEN

  • Anne Marie FREUDENREICH • 03.89.49.45.59 • freudenreich@wanadoo.fr
  • Christiane RATTAIRE • 03.89.49.41.91 ou 07.83.80.94.32

OBERENTZEN

  • Brigitte SEIGNIER • 06.70.29.41.81 • brigitte.segnier444@orange.fr
  • Gérard HEBDING • 03.89.49.41.84
  • Isabelle KNOBLAUCH – 03.89.49.93.45 ou 07.71.68.35.63

Le Baptême

 baptism-644267

DEVENIR CHRÉTIEN, AUJOURD’HUI

C’EST POSSIBLE À TOUT ÂGE !

 

1. Pour les petits enfants

 

 

Vous désirez faire baptiser votre enfant. C’est avec joie que nous accueillons votre démarche. Si vous n’êtes pas résident sur la communauté de paroisse, il convient de demander une autorisation du curé de la paroisse de votre domicile. (Normalement, le baptême se fait sur la communauté de paroisse du lieu où vous résidez)

Les baptêmes ont lieu toute l’année, le samedi à 11h00 ou à 16h00. 

Le dimanche, les baptêmes sont célébrés:
soit par le prêtre après la messe,
soit par le diacre Roland à l’heure choisie en accord avec les familles.

NB : Durant l’hiver, les baptêmes seront célébrés après la célébration eucharistique dans l’église qui a été chauffée.

 

Voici la démarche à suivre :

Au minimum 3 mois avant la célébration envisagée,
prenez contact avec M. le Curé ou le diacre afin de  bien préparer le sacrement. Il vous sera indiqué la démarche à suivre et les dates des soirées de préparation au baptême.

Rencontrez le célébrant pour la préparation de la célébration.

Personnes à contacter pour le baptême des petits enfants:

P. Jimmy BARROS Curé au 03.89.22.03.43

ou le diacre Roland ZIMMERLE  au  03.89.49.90.56

 

2. Pour les enfants en âge scolaire (à partir de 7 ans)

A partir de cet âge, comme pour les autres enfants déjà baptisés, le catéchisme est proposé. Votre enfant est en âge suffisant pour participer activement à recevoir le sacrement du baptême.

Cette préparation prend plus de temps que pour le baptême d’un petit enfant. Ne fixez pas trop rapidement la date de son baptême. Celle-ci se décidera au cours de la préparation organisée par une équipe de catéchistes.

Personne à contacter pour le baptême des enfants en âge scolaire

Hélène HANSER coopératrice pastorale  au    03.89.71.49.26

 

3. Pour les adultes

Le sacrement du baptême pour un adulte est donné au bout d’un cheminement plus long avec une équipe d’adultes.

Le baptême est célébré habituellement, à la vigile pascale, dans la communauté de paroisses, par le prêtre ayant reçu délégation de l’évêque. Lors de la célébration du baptême le catéchumène reçoit également le sacrement de l’eucharistie pour lui permettre de progresser dans sa vie de chrétien. Il est ensuite présenté à l’évêque lors de la prochaine confirmation.

 

 

Personnes à contacter pour le baptême adultes:

P. Jimmy BARROS – Curé au 03.89.22.03.43

Pastorale des familles – Accompagnatrices de l’équipe baptême :

  • Mme Pauline KEZER, Oberhergheim
  • Mme Marguerite EICHENBERGER, Niederhergheim
  • Mme Isabelle KNOBLAUCH, Oberentzen

Le Mariage

Vous allez vous marier et vous souhaitez également le faire devant Dieu. Nous sommes heureux de vous accompagner dans ce choix courageux et dans cet événement unique de votre vie.

 Pourquoi me marier à l’église

Le mariage dans l’Eglise Catholique est un sacrement non réitérable. Il sanctifie un lien indissoluble entre un homme et une femme. On ne se marie donc qu’une seule fois à l’église après le mariage civil.

La célébration religieuse d’un mariage c’est reconnaitre l’amour que Dieu répand dans le cœur d’un homme et d’une femme qui choisissent de vivre selon le projet du créateur pour s’engager l’un envers l’autre de manière stable et durable en toute liberté et dans le désir sincère de fonder une famille.

Comment faire ?

1° Prendre contact avec le célébrant (voir personne à contacter ci-dessous) au moins un an avant  la date prévue de votre mariage pour fixer celle-ci avec le célébrant et initier le dossier administratif (actes de naissance, actes de baptême, …)

2° Participer à une préparation au mariage dans un des centres proposés : voir sur le site www.cpm68.fr

3° Prévoir trois rencontres afin de se donner le temps d’une réflexion sérieuse à la lumière de la parole de Dieu.

 

Personne à contacter pour le mariage

le diacre Roland ZIMMERLE  au 03 89 49 90 56

ou le Père Jimmy BARROS au 03.89.22.03.43

 

Que faire si je suis divorcé ?

Tout d’abord, en tant que divorcé, vous êtes comme tout baptisé pleinement membre de votre église. Vous n’êtes pas excommunié comme on l’entend faussement et trop souvent !

Les situations sont très diverses, et parfois compliquées. Elles nécessitent d’être confrontées au droit de l’Eglise. N’hésitez pas à prendre contact avec le curé pour étudier votre situation particulière.

Si vous-même ou votre partenaire ou les deux êtes divorcés, le sacrement du mariage n’est possible que si vous obtenez le prononcé de nullité de votre mariage. Vous pouvez le demander dans le diocèse où vous vous êtes mariés. C’est l’officialité de Strasbourg qui vous accueille pour cette démarche.

Si vous ne souhaitez pas vous lancer dans une telle procédure, une cérémonie est toutefois possible sans l’échange sacramentel des consentements. Cette célébration est personnalisée car chaque histoire est différente.

 

La Pastorale des Malades

Vous êtes très âgés et le poids des ans a laissé le champ libre à la maladie. Ou bien vous êtes jeune ou moins jeune et une maladie grave voire incurable vous fait souffrir.

Soyez d’ores et déjà assuré de notre prière. Elle est la pratique concrète de notre espérance. Mais nous sommes là aussi pour vous redire que vous n’êtes pas seul. Nous pouvons vous visiter pour vous apporter la communion ou l’onction des malades.

Tous les deux ans, notre communauté de paroisses organise une célébration des malades au cours de laquelle chacun reçoit l’onction sur les mains ou sur le front.

Chaque année également, le diocèse accompagne ses malades lors du pèlerinage diocésain à Lourdes.

Comment faire ?

 

Si vous souhaitez recevoir la communion,
prenez contact soit avec des proches ou voisins catholiques pratiquants que vous connaissez, soit avec le curé ou le diacre.

 

L’onction des malades 

En recevant le sacrement des malades la personne exprime sa confiance à Dieu dans sa fragilité, sa dépendance ou lors d’une opération grave.
La personne affirme remettre sa vie entre les mains de Dieu.

Le sacrement des malades peut être reçu plusieurs fois. C’est un changement notable du concile Vatican II qui a supprimé l’extrême onction. Celle-ci était non réitérable et donnée aux mourants.

Toutefois, la communion donnée aux mourants existe toujours. Elle porte le nom de Viatique.

Personnes à contacter pour les visites aux malades

le Père Jimmy BARROS  au 03 89 22 03 43

Ou le diacre Roland ZIMMERLE  au 03 89 49 90 56

Vous envisagez de visiter des personnes malades, âgées, handicapées, à domicile, en établissement sanitaire ou médico-social.
Une formation initiale de 5 séances sera organisée à Colmar du 18 mars au 11 juin 2020.

Contacter Mme Anne EICHENBERGER  Tél 06.18.92.00.96
ou Mme ECKART Marie Christine Tél 03.88.21.29.94
ou par mail :  pastorale-alsace@dioces-alsace.fr

Les Funérailles

 

Vous venez de perdre un être cher. Vous êtes dans la peine et la douleur. Nous sommes là pour vous aider à traverser le temps difficile du deuil.

Notre communauté de paroisse connait plus d’une quarantaine d’obsèques par an. Aucune de nos célébrations ne tombe dans la routine. Nous prenons soin et du temps pour les personnaliser au mieux afin de vous témoigner notre proximité dans cette épreuve.

Prenez d’abord contact avec les pompes funèbres qui vous déchargeront au maximum des formalités nécessaires. C’est eux qui nous contacteront afin d’ajuster au mieux en fonction des possibilités des uns et des autres, la date des obsèques.

Ensuite, le célébrant vous contactera pour un entretien afin de préparer ensemble la célébration des funérailles. L’organiste et les chorales joignent leurs efforts afin de vous entourer au mieux lors de la célébration.

Comment se préparer ?  

La rencontre avec le célébrant se déroule comme suit :

1° Evocation de la vie du défunt.

2° Choix des mots clés symbolisant le défunt (repris dans la préface eucharistique).

3° Présentation des lectures bibliques à choisir tranquillement à la maison.

4° Informations, questions et modalités de célébration.

Qui accompagne au cimetière ?

Dans notre diocèse, prêtres et diacres célèbrent encore les funérailles eux-mêmes. Mais pour combien de temps encore ?

En ce qui concerne, la prière au cimetière, il convient de rappeler qu’elle revient aux laïcs et aux proches.
En effet, depuis le concile Vatican II, le dernier adieu ne se fait plus au cimetière mais à l’église.
Ce changement est consécutif depuis que l’Eglise catholique accepte les incinérations.

Donc, si le prêtre n’accompagne pas toujours au cimetière, ce n’est pas par manque de prêtre ou de temps mais parce que toute la liturgie s’est déroulée à l’église.

 

 

Contacts pour les funérailles

Le Père Jimmy BARROS au 03 89 22 03 43

Le Diacre Roland ZIMMERLE au 03.89.49.90.56

L’enseignement de la religion à l’école publique

Le statut scolaire de l’Alsace et de la Moselle intègre un enseignement de la religion dans le programme scolaire des écoles élémentaires, des collèges et des lycées. Cette réalité en école publique n’existe pas dans les autres académies de France, mais existe dans la majeure partie des pays d’Europe. Elle s’adresse à tous les élèves à raison d’une heure par semaine inscrite dans l’emploi du temps.

Discipline d’enseignement, la religion s’inscrit dans l’acquisition du socle commun des connaissances, de compétences et de culture. Elle permet à des élèves de construire leur identité et d’apprendre à vivre ensemble dans l’estime des différentes convictions, cultures et religions.  Les cours sont dispensés par des professeurs de religion (PDR) en collège et en lycée et des intervenants de religion (IDR) en école élémentaire, proposés par les autorités religieuses, agréés par les services académiques et formés par les organismes compétents.

Dans notre Communauté de Paroisses,  cinq intervenantes de religion (IDR), dispensent l’enseignement de la religion auprès des enfants  du CP au CM2.

Martine BURGART,
Monique DIRRY,
Hélène HANSER,
Marie-Reine MOUNOT
Monique SUMA

L’articulation ainsi que la particularité de ce cours permet à ces enfants de mieux comprendre leur propre religion et d’apprécier celle des autres, de s’ouvrir au monde dans lequel ils vivent, de lutter contre l’ignorance du fait religieux, de débattre autour de questions éthiques à partir de textes, de grands témoins de la foi  et de l’actualité, d’obtenir des réponses à des questions parfois muettes ou que l’on n’ose pas aborder avec ses proches… Bien souvent, les intervenants de religion  témoignent lors des rencontres de formation, du bien-fondé de cet enseignement ainsi que de son impact positif sur le vivre ensemble. La dimension spirituelle de même que le questionnement existentiel individuel des élèves dans le respect  de leur démarche personnelle sont également abordés et dynamisent les échanges. Des liens se tissent entre les élèves et l’adulte.

Les IDR ont à cœur d’éveiller leur curiosité, de contribuer un tant soit peu à les faire grandir dans tout leur être dans le respect et la liberté de chacun.

Dans nos villages et dans la majorité des cas,  la transmission de la foi dans les familles est courante. Cela est incontestablement une richesse pour tous. Pour certains enfants en revanche, l’IDR est parfois la seule personne à même de leur parler de culture biblique et religieuse. Lorsque c’est le cas, nous mesurons encore plus à quel point cet enseignement religieux est une chance. Les cours sont ouverts à tous les élèves, au-delà des convictions et des appartenances religieuses.

Les enseignements s’inscrivent dans une triple nécessité :

  • Répondre à des demandes d’actualisation des contenus,
  • Prendre en compte l’évolution des publics scolaires,
  • S’inscrire dans la réforme de l’école.

Ainsi, loin d’être archaïque ou dépassé, l’enseignement de la religion se veut innovant et actuel.V

 

A lire également :

L’enseignement de la religion à l’école
Lettre de Christophe SPERISSEN
Directeur du Service de l’Enseignement de la Religion

L’éducation à la citoyenneté

L’éducation à la citoyenneté dans les programmes catholiques de l’enseignement de la religion au collège et au lycée (Académie de Strasbourg)

Catechisme

Premier Pardon - Première Communion

il y a quelques années, vous avez demandé le baptême pour votre enfant et vous avez pris l’engagement public de l’élever dans la foi. Pour des parents chrétiens, l’inscription à la préparation des sacrements
n’est pas une option, mais au contraire la suite de la promesse d’éducation chrétienne à laquelle vous vous êtes engagés au moment du baptême.

Votre enfant est entré en CE2 ou dans une classe supérieure, c’est le moment de l’inscrire au catéchisme paroissial pour se préparer au sacrement de l’Eucharistie ou Première Communion, vécu sur 2 ans. A mi-parcours, au
printemps 2021, il vivra le sacrement du Pardon ou de Réconciliation, ou Premier Pardon, et le sacrement de l’Eucharistie en 2022.

Dans toutes les sollicitations, il faut faire un choix. Et la décision de préparer cette fête demandera un effort soutenu tout au long du cheminement, autant à l’enfant qu’aux parents. Cette invitation s’adresse aussi aux enfants non baptisés.
Ils recevront le sacrement de baptême en cours de parcours : des précisions vous seront données lors de l’inscription qui aura lieu :
Mercredi le 26 août 2020 de 16h30 à 19h00 au presbytère de Ste Croix-en-Plaine

Veuillez impérativement vous munir de l’extrait d’acte de baptême.

Profession de Foi

 Inscription des jeunes pour la Profession de Foi 2021
Mercredi le 26 août 2020 de 16h30 à 19h00 au presbytère de Ste Croix-en-Plaine.

Les jeunes nés en 2007 ou avant, sont invités à se préparer à la Profession de Foi dès la rentrée 2020;

La profession de foi n’est pas un sacrement comme la confirmation, mais un temps fort qui permet aux jeunes de réfléchir sur leur foi et une célébration qui compte pour les parents. Pour certains jeunes, c’est une étape importante dans leur itinéraire religieux. Ils y sont plus attachés qu’à la confirmation. Elle est une célébration au cours de laquelle des jeunes renouvellent en leur nom propre l’engagement pris pour eux par leurs parents, parrain et marraine à leur baptême.

Confirmation

Avec le Baptême et l’Eucharistie, le sacrement de la Confirmation constitue l’ensemble des « sacrements de l’initiation chrétienne ». Ils conduisent à leur pleine stature les fidèles appelés à exercer leur mission dans l’Eglise et dans le monde : annoncer Jésus Christ, célébrer la gloire de Dieu et servir l’homme et le monde.

« Par le sacrement de Confirmation, le lien des baptisés avec l’Eglise est rendu plus parfait, ils sont marqués du sceau de l’Esprit Saint, enrichis d’une force spéciale de l’Esprit Saint » (Lumen Gentium 11), force qui fut jadis accordée aux Apôtres au jour de la Pentecôte pour répandre la Bonne Nouvelle de Jésus Christ, par la parole et en action.

LE SACREMENT DE LA CONFIRMATION À SERA CÉLÉBRÉE SAMEDI LE 10 OCTOBRE 2020 À ENSISHEIM À 18H00 PAR MR LE CHANOINE VICAIRE ÉPISCOPAL Marc SCHMITT.

Tournez-vous vers le Très-Haut, laissez-vous illuminer et réchauffer par Lui.

Ce site vous propose  un recueil de prières et méditations d’écrivains, de grandes figures religieuses mais également de mères de famille, de jeunes, d’anonymes. Toutes sont belles et profondes. Elles pourront vous servir de base à une prière personnelle, en groupe ou à la préparation d’une cérémonie.

1874 textes sont actuellement disponibles.                                                        

Logo de l'AELF

 Association Épiscopale Liturgique
 pour les pays Francophones

Prières et lectures bibliques pour tous les jours.

Résultat de recherche d'images pour "prieres images"Prières

Prières simples et belles

Prières glanées au fil de nos lectures, de nos promenades sur le web,
ou de vos envois, petites flammes qui jamais ne s’éteignent,
puissent-elles éclairer aussi nos pas sur le Chemin qui mène au Père !

Pour l’année pastorale 2019-2020,
le Service diocésain des formations propose un programme varié avec différents cycles de rencontres et de formations.

  • Un cycle d’Initiation à la Théologie
  • Des formations bibliques sur les femmes dans l’Ancien et le Nouveau Testament
  • Des formations pastorales
  • Des formations informatiques

Pour toute demande de renseignement, n’hésitez pas à contacter le Service diocésain des formations : secretariat.formation@diocese-alsace.fr

 


Rencontres mensuelles  à Sainte Croix en Plaine.

“Saveur d’évangile “ est un outil du diocèse de Strasbourg qui permet de partager et d’échanger en petits groupes autour de la Parole de Dieu.
Au fil de l’année liturgique, vous pouvez retrouver selon les dimanches des kits de fiches, des commentaires bibliques et d’autres ressources qui vous seront proposés.

Un appel est lancé pour constituer des groupes dans les différentes paroisses de la communauté.

 

rencontrer jésus

Après une première lettre pastorale en 2017 sur la jeunesse et celle de l’an dernier qui évoquait la question des abus sexuels dans l’église, la lettre pastorale de cette année est consacrée à l’un des grands temps forts de l’année 2020 : Le Grand Jubilé de sainte Odile.

En introduction, l’archevêque  rappelle le sens de ce jubilé « un temps de joie heureuse, de jubilation dans le Seigneur, un moment détaché des autres, …à même de changer nos vies malgré toutes les lourdeurs et tous les maux de notre existence »

Après nous avoir rappelé la vie d’Odile, « la sainte qui mourut deux fois et celle qui naquit deux fois », Mgr Ravel insiste sur la raison d’être de ce Grand jubilé en parlant de réinitialisation chrétienne « C’est le don d’un temps joyeux, hors du temps habituel, qui permet de réinitialiser l’homme moderne, de nettoyer les virus qui l’encombrent, de redéployer le logiciel surnaturel sur lequel Dieu inscrit des applications diverses, les dons et les charismes ».

Pour lui, ce message est d’actualité « Il s’agit de profiter de ce Grand jubilé pour prendre le temps de renaître aujourd’hui afin d’accomplir sa vie demain. C’est l’occasion de vivre ou revivre le baptême, l’Onction sainte, l’Eucharistie pour devenir cet homme nouveau dans le Christ, libre d’aimer et amoureux de la liberté »

Mais que faire concrètement pour vénérer sainte Odile ? Gravir le Mont au moins une fois au cours des huit mois de ce jubilé « monter au Mont non pas pour y accéder mais pour s’élever, à pied ou en vélo, seul ou en groupe, en une heure ou en trois jours » Un parcours initiatique, depuis la source jusqu’à la chapelle, ouvrira les yeux de chaque pèlerin pour qu’il revoie sa vie à l’aune de Dieu.

Comme le précise Mgr Ravel, « chaque pèlerin priera pour sa propre métamorphose intérieure » et l’Archevêque de confier à Odile trois intentions de prière du diocèse « pour les vocations sacerdotales et religieuses, pour les jeunes (tous nos jeunes) et pour demander le courage d’être missionnaire »

Enfin, l’archevêque rappelle les temps forts de cette année jubilaire :  l’ouverture du Grand jubilé le lundi de Pâques, le 13 avril, le grand rassemblement diocésain du dimanche 5 juillet qui sera précédé d’une grande neuvaine de prière vécue dans les paroisses et la clôture de ce jubilé, la sainte Odile d’hiver, le dimanche 13 décembre.

Et Au long de ces huit mois, des jubilés particuliers permettront de monter au Mont selon son état ou sa condition : pour les malvoyants les 27 ou 28 juin ou pour les prêtres le 7 octobre, par exemple.

Ci-joint l’intégralité de la lettre pastorale de Mgr Ravel

Le calendrier du Grand jubilé est à retrouver sur le site internet du Mont saint Odile

 

 

En 2018, plus de 821 millions de personnes ont été en situation de sous-alimentation et plus de 2 milliards de femmes, d’hommes et d’enfants, ont souffert d’insécurité alimentaire dans le monde, soit plus d’1 personne sur 4.

Depuis quatre ans, les pays émergents des continents d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine souffrent davantage de la faim car leur agriculture dépend de plus en plus des marchés agricoles internationaux. Il est nécessaire et urgent de repenser notre système agricole et alimentaire. Comme il est urgent de changer nos modes de vie, de production, de consommation face au changement climatique.

Grâce au soutien de tous, le CCFD-Terre Solidaire peut soutenir sur tous les continents des organisations qui luttent contre la faim et ses causes.

Ce temps fort représente pour l’organisation près de 30% de sa collecte annuelle.

Les médias parlent peu de la situation de la crise dans les pays les plus vulnérables. Pourtant, nous savons que le COVID 19 fera des ravages dans bon nombre de pays. Nous sommes en effet très inquiets pour les populations des pays qui n’auront pas les moyens de se soigner et de mettre en place des mesures préventives. Les mesures de confinement telles que nous les connaissons sont difficilement imaginables dans de nombreux pays où les plus démunis doivent sortir tous les jours pour gagner un peu d’argent pour vivre.

Toutes ces actions de collecte et de mobilisation de terrain qui nous permettent, nous bénévoles, de lever des fonds n’auront donc pas lieu.

Plus que jamais dans cette crise mondiale, le pape François nous appelle :
« j’adresse une invitation urgente à un nouveau dialogue sur la façon dont nous construisons l’avenir de la planète. »

Nous invitons donc l’ensemble des communautés chrétiennes à faire vivre, à distance, ce geste de partage lors du 5ème dimanche de carême, pour continuer notre action auprès du CCFD-Terre Solidaire et de ses partenaires locaux pour qu’ils poursuivent leurs actions et aident les plus vulnérables dans leur lutte contre la faim et les inégalités.

Il est important de continuer à les soutenir, vous pouvez faire un don en ligne sur https://soutenir.ccfd-terresolidaire.org/

Ou en envoyant votre chèque au : CCFD-Terre Solidaire • 4 rue Jean Lantier • 75001 PARIS

Vos dons feront l’objet d’une déduction fiscale, un reçu vous sera adressé.

MERCI

 

Le nouveau catalogue 2020 des pèlerinages proposés par le diocèse de Strasbourg est disponible : 17 pèlerinages à l’affiche !

  • Des nouveautés : Medjugorge, la Jordanie, la Roumanie, la Belgique, L’Avent en Forêt Noire;
  • Des incontournables : deux Terre Sainte ; Lourdes avec transport en train ;
  • Une première : vivre un temps de recollection au cœur du monastère des franciscaines à Tazert au Maroc pendant une semaine ;
  • Et plein d’autres pèlerinages pour faire route ensemble fraternellement sur le chemin du Christ.

Demander le catalogue : peleal@wanadoo.fr et/ou consulter-le en ligne

En ces temps de confinement, le diocèse de Strasbourg met en place un numéro vert « Allô à votre écoute ». Ce numéro en lien avec Caritas Alsace, les Ecoutants du Mont Sainte Odile et la pastorale de la santé a vocation à être un lieu d’écoute pour accueillir les personnes qui souhaitent parler de leurs besoins humains et spirituels.

Ce numéro est le 0 805 383 778.
Il est gratuit et anonyme.

Les plages horaires vont de 10 h à 22h chaque jour, sept jours sur sept.

Pour vous écouter, des prêtres, diacres, religieux/ses, laïcs ayant déjà pratiqué l’écoute de personnes en difficulté de vie. Leur mission est d’accueillir les personnes au téléphone, de comprendre leur attente et de les orienter, le cas échéant, vers des structures diocésaines qui correspondent à leur besoin.

L’Eglise se rend ainsi disponible pour offrir une écoute fraternelle à tout le monde, pratiquant ou non, catholique ou non.

2 février – BILZHEIM
Messe de la présentation du Seigneur Jésus et Fête de Saint Blaise avec Bénédiction des gorges.
Commémoration de la libération de Biltzheim, 75 ans après l’Arsmitice de 1945.

SAINTE CROIX EN PLAINE
Fête de la Présentation – Fête de la lumière

09 février – NIEDERENTZEN

Fête Patronale de la Ste Agathe

18 janvier – 2ème rencontre Post-Communion

Rencontre post-communion pour les jeunes de la Profession de Foi et de la Confirmation.

12 janvier – Sainte Croix en Plaine

Voeux du conseil de fabrique

12 janvier – Oberentzen : Concert

L‘Eglise St. Nicolas a accueilli l’Ensemble Vocal des Voix de l’Ill et des Voix Liées de Hirtzfelden pour un concert au profit de la restauration de l’orgue

05 janvier 2020 – Sainte Croix en Plaine

Célébration de l’Epiphanie.

25 dévembre 2019

Notre Communauté de Paroisse célèbre la naissance du Sauveur.

SAINTE CROIX EN PLAINE : 22 novembre

Les gendarme fêtent leur Sainte Patronne : Ste Geneviève

27 octobre : Rassemblement provincial des servants d’autel aux 3 Epis

Dimanche 27 octobre 16 jeunes servants d’autel de notre communauté de paroisses ont participé au rassemblement régional des servants d’autel.

SAINTE CROIX EN PLAINE : 13 octobre

Messe de la rentrée

8 et 9 septembre SAINTE CROIX EN PLAINE : 

Kermesse Paroissiale

18 août 2019 : SAINTE CROIX EN PLAINE :

Fête Patronale – Fête de la Moisson

06 août 2019 SAINTE CROIX EN PLAINE :

Concert des Amis de tous les Enfants du Monde

16 juin 2019 : SAINTE CROIX EN PLAINE :

Fête Dieu

10  février 2019 –

NIEDERENTZEN : Fête Patronale de la Ste Agathe

13 janvier 2019 –

Célébration du Baptème de Jésus à Oberentzen

13 janvier 2019 –

Sainte Croix en Plaine : Verre de l’amitié des bénévoles de la Paroisse

06 janvier 2019 –

Célébration de l’épiphanie à Sainte Croix en Plaine

  

24 décembre 2018: 

Veillée de Noël 2018

 

Dimanche, 16 décembre 2018 

Réception de la Lumière de la Paix de Bethléem

 

 

 


Dimanche 16 décembre 2018 à Niederhergheim

Fête Patronale de la Ste Lucie.

 

 

 

 

Dimanche 2 décembre 2018 à Oberentzen

Fête Patronale St Nicolas

 

 

 

   Dimanche 7 octobre 2018                              

Rassemblement diocésain des servants d’autel

 

 

 

 

Dimanche  le 09 septembre 2018

Kermesse Paroissiale à Ste Croix en Plaine

 

 

Dimanche 19 août 2018

Fête Patronale – Fête des Moissons à  Ste Croix en Plaine

 

 

Samedi 30 juin 2018

les servants de messe on fait leur sortie annuelle au parc zoologique et botanique de Mulhouse en remerciement des services rendus tout au long de l’année

 

Film de la Restauration de l’Orgue Callinet de Ste Croix en Plaine

 

 

 

29 avril 2018 : 

Inauguration de l’orgue Callinet restauré

 

 

 

11 février 2018 :

Fête Patronale Ste Agathe à NIEDERENTZEN

 

 

 

14 janvier 2018 :

Visite Pastorale de Mgr RAVEL à notre communauté de paroisse

 

 

 

Epiphanie  2018:

Les enfants célèbrent la venue de rois mages

 

 

 

17 décembre 2017 :

Remise de médailles au conseil de fabrique de NIEDERHERGHEIM

 

 

 

 

26/11/2017 :

Les chorales fêtent leur Patrone – Ste Cécile

 

 

03 septembre 2017

Installation du Père Jimmy BARROS

  • En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la demande de renseignements et de la relation commerciale qui peut en découler.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

L’Église catholique en Alsace

Diocèse de Strasbourg

La Petite Vigne  Centre d’animation et de formation         

Maison Saint Michel Issenheim –

Mont Sainte-Odile

 L’Église catholique en France

Messes Info   Les horaires des messes dans les paroisses de France.  Attention : beaucoup de paroisses ne tiennent pas les informations à jour

Eglise catholique en France 

Croire : Spiritualité, foi et vie chrétienne

 L’Église catholique dans le monde

État du Vatican

Saint-Siège  

 Prière, liturgie, autres sites religieux

AELF  Association épiscopale liturgique pour les pays francophones. Prières et lectures bibliques pour tous les jours, rituels

Chantons en Église 

SECLI   Secrétariat des Éditeurs de Chants pour la Liturgie

 Médias religieux

Aleteia  quotidien d’information et de formation sur internet

Kto  La télévision catholique sur le Net

L’Ami Hebdo  Hebdomadaire catholique d’Alsace-Moselle

La Croix Hebdomadaire catholique d’Alsace-Moselle

Le Jour du Seigneur  Site de l’émission télévisée du dimanche matin

La Vie  Hebdomadaire catholique

Le pélerin Hebdomadaire catholique

Radios catholiques de France

Zenit  Le monde vu de Rome

 Solidarité

Caritas Alsace Réseau Secours catholique

Publications du diocèse

Web TV

Radio DAB+

Presse écrite

Saveurs d'Évangile

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \”éditer\” pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \”éditer\” pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.