Je donne à l'église
nos paroisses
Horaires de messes
GoMesse

Rentrée de l’Enseignement Catholique d’Alsace

Un climat évangélique dans les établissements catholiques

Mgr Christian Kratz, Patrick Wolff, et les responsables de tutelle ont remis les lettres de missions au 8 nouveaux chefs d’établissement

De la zone pastorale de Haguenau et de Wissembourg, les 3 chefs d’établissement des Missions Africaines, de Ste Philomène et du Séminaire de Jeunes étaient présents à cette journée de rentrée.

Pour la rentrée 2022, la direction diocésaine de l’enseignement catholique d’Alsace a décidé de prendre de la hauteur avec les chefs d’établissement des 32 établissements catholiques. Mgr Christian Kratz, évêque Auxiliaire et Patrick Wolff directeur diocésain de l’enseignement Catholique d’Alsace ont accueillis la cinquantaine de chefs d’établissement (premier et second degré) pour une journée de travail au Mont Sainte Odile le mardi 23 Août dernier.

Cette rencontre a permis de donner un estimatif précis des effectifs de rentrée. En principe il devrait y avoir 8076 élèves au 1er degré, 12891 au collège, 1881 au Lycée Professionnel et 3225 au lycée général avec le post bac compris. Au global donc 29073 élèves. Bref, le cap de 29000 devrait être franchi.

temps de travail et d’échanges au Mt Ste Odile (Jean-Marie CHRIST, chef d’établissement à Haguenau – Ste Philomène)

Mgr Kratz a insité sur plusieurs points. « Il est du devoir de chacun d’installer un climat de confiance dans son équipe et de favoriser le dialogue à tous les niveaux, ainsi que la subsidiarité. » Il a rappelé l’importance de soigner les heures d’enseignement religieux qui sont une spécificité locale, et aussi de faire le nécessaire pour que dans chaque établissement les élèves bénéficient de temps consacrés à l’EARS (Éducation Affective, Relationnelle et Sexuelle). Enfin, revenir régulièrement à la question du sens de l’école, de la place de chacun, permet d’après lui, de rester dans une bonne dynamique. Le CODIEL (COmité DIocésain des ELèves) qui a été créé il y a 3 ans, est une structure qui permet aux élèves de prendre leur place aussi dans la réflexion et de proposer des projets nouveaux.

Patrick Wolff, a de son côté poursuivi sur le sens de l’enseignement catholique :

« Mettons en place dans nos établissements un climat évangélique, c’est-à-dire un climat scolaire basé sur le respect, la confiance et l’espérance. »

Il a annoncé également que durant l’année scolaire il comptait ouvrir le chantier de relecture du projet diocésain, à la lumière de Laudato Si’, l’encyclique du pape François.

Messe de rentrée des chefs d’établissement

Pour la cinquantaine de chefs d’établissement cette rencontre était l’occasion de prendre du recul avant d’entrer pleinement dans l’année scolaire. La journée s’est clôturée avec la messe célébrée sur les terrasses du Mont Sainte Odile.

Elle fut l’occasion de remettre la lettre de mission aux huit nouveaux chefs d’établissement.

Ainsi, Karine Fisset prendra la direction de l’école Champagnat à Issenheim, Isabelle Lacaille celle de l’école Jean XXIII à Mulhouse, Yann Margue celle de l’école Ste Ursule à Riedisheim, Stéphane Rubin celle de l’école de La Doctrine Chrétienne à Strasbourg.  Arnaud Pfertzel sera chef d’établissement au collège épiscopal Saint André à Colmar, Adrien Weber à l’Institut de l’Assomption à Colmar, Isabelle Cordier au Lycée Technique et Professionnel Saint Joseph de Cluny à Mulhouse et Nicolas Juhel directeur de l’ICAM (Ecole Catholique d’Arts et Méties) Strasbourg-Europe.

Rencontre des chefs d’établissement de l’enseignement catholique au Mt Ste Odile