Je donne à l'église
nos paroisses
Horaires de messes
GoMesse

Le Carême dans les Collines

Le Carême

Chaque année, le Carême est ce temps qui nous prépare à la grande fête de Pâques. Il commence le mercredi des Cendres pour prendre fin avec la Vigile Pascale. Ce temps dure quarante jours…

Les quarante jours du Carême nous rappellent non seulement les quarante années de traversée du désert par les Hébreux depuis la sortie d’Égypte jusqu’à l’entrée en Terre promise, mais aussi les quarante jours passés au désert par Jésus (entre son baptême et le début de sa vie publique).

Ce chiffre de quarante symbolise les temps de préparation à de nouveaux commencements… c’est le temps d’un renouvellement, d’un changement intérieur… après un temps d’épreuves, et pour le croyant de retour à Dieu. Quarante, c’est le temps nécessaire pour changer et se transformer pour tendre davantage à l’amour de Dieu.

Au désert, si le Christ a mené un combat spirituel dont il est sorti victorieux, à sa suite pour nous aujourd’hui, il ne s’agit pas de faire des efforts par nos propres forces humaines mais de laisser le Christ nous habiter pour faire sa volonté et nous laisser guider par l’Esprit de Dieu.

Durant le temps du Carême, nous sommes invités à nous donner des moyens concrets, dans la prière, la pénitence, le partage et l’aumône qui pourront aider à discerner les priorités de notre vie. Le temps du Carême est aussi un temps qui incite à une mise à l’écart pour faire silence et être ainsi réceptif à la Parole de Dieu. ’’ L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu ’’ dira Jésus lors de ses tentations au désert.

Revenir à Dieu, c’est là le chemin spirituel de toute l’Eglise ; les baptisés eux-mêmes sont invités à re-choisir le Seigneur et à se convertir, c’est-à-dire à opérer un retournement complet et redéfinir les justes priorités dans leur vie de foi.

Beaucoup associent souvent le temps de Carême à un temps triste et monotone. Or il n’en est rien, puisque, au bout de la quarantaine, le peuple chrétien fêtera la victoire du Seigneur Jésus relevé de la mort et plus puissant que le mal. C’est là motif de joie, et occasion de se réjouir… puisque la victoire du Christ est déjà la nôtre.

Parmi les diverses et nombreuses propositions spirituelles, on pourra manifester notre désir de Dieu en vivant par exemple la prière du chemin de croix, de manière communautaire ou personnelle. Est aussi proposé – et pas seulement en Carême – le sacrement de la confession et de la réconciliation. Cette démarche de la confession nous invite aussi à pardonner, puisque Dieu nous pardonne le premier. Face à celui qui nous a fait souffrir, donner son pardon nous coûte toujours. C’est qu’il ne faudrait pas cultiver l’esprit de vengeance, ne pas critiquer, ne pas juger.

Si le Seigneur nous attend déjà pour nous donner son pardon et faire pour nous œuvre de Miséricorde, n’ayons pas peur de nous jeter dans les bras du Père…CAR Dieu nous AIME !

Bon CAREME à tous, bon chemin vers Pâques
P. Thomas Schmitt

Le Carême, un temps pour PARTAGER

Durant tout le temps du Carême, vous êtes invités à poursuivre vos efforts de prière, de pénitence et de partage. Pour cela, cette année encore, vous trouverez dans chaque église de notre Communauté de Paroisses, de grands cartons pour y déposer des produits alimentaires (boîtes de conserves, petits gâteaux, chocolat, lait, riz, pâtes, sucre, huile, jus de fruits…), mais aussi d’hygiène (shampoing, gel douche, savon, déodorant, dentifrice, papier WC, essuie-tout, produits ménagers…).

Ces produits seront alors répartis entre nos Conférences St Vincent de Paul qui en assureront la distribution dans les foyers à situation fragile. Merci pour votre générosité.

Pour tout renseignement : Monique Coquet au 06 15 26 33 47.

« Il y a des jours où, sans le savoir, en te risquant au partage, toi aussi, tu dis le meilleur de l’homme, parce que tout simplement, tu as ouvert ton cœur, et, grâce à toi, ton frère est debout. » Robert Riber.

 

Le Carême, un temps pour faire pénitence

Le temps du Carême est un temps privilégié pour faire un retour sur soi, pour vivre ce temps du désert afin de retourner à l’essentiel, et de se laisser convertir sous l’action de l’Esprit Saint. Un temps privilégié aussi pour vivre cette rencontre personnelle avec le Seigneur à travers une démarche de pardon, de réconciliation, de célébration du sacrement de pénitence. Comme chaque année, nous vous proposons des temps de célébration, où – à l’issue d’une démarche communautaire – des prêtres seront disponibles pour accueillir ceux qui le souhaitent.

  • Mardi 5 avril à ND de Riedisheim à 20h : pour les adultes
  • Mercredi 6 avril à 17h à Ste Afre : pour les enfants et les adultes
  • Mercredi 6 avril à 20h à Habsheim : pour les adultes
  • Vendredi  8 avril à 17h à Habsheim : pour les enfants et pour les adultes
  • Vendredi 8 avril à 19h30 à St Léger : pour les jeunes et adultes

Le Carême, un temps pour PRIER

À la suite de l’appel que le pape François a lancé en 2014, nous vous proposons de vivre « 24h pour le Seigneur » les 25 et 26 mars à travers différentes propositions autour de la prière.

* Vendredi 25 | 18h | Zimmersheim : messe solennelle de l’Annonciation

* Vendredi 25 | 20h | St Jean-Baptiste à Riedisheim : veillée de prière autour de l’icône de la famille, animée par les jeunes et le groupe de prière de la Sainte Famille

* Samedi 26 | 9h | Notre-Dame à Riedisheim : messe suivie de l’Adoration du Saint Sacrement jusqu’à midi

* Samedi 26 | 13h30 | Marche priante à travers les collines au départ de l’église St Jean-Baptiste où la messe de 18h30 sera suivie du partage du repas

* Samedi 26 | Prière du chapelet à 10h à Habsheim et 15h à St Léger ; prière de l’office des Vêpres à 16h30 à Zimmersheim