La Petite Vigne tourne une page

Le célèbre centre d’animation et de formation de Bennwihr, La Petite Vigne, va fêter en 2019 ses 40 ans.

Depuis 32 ans, c’était une communauté de Sœurs de la Divine Providence de Ribeauvillé, Sœur Anne et Sœur Geneviève, qui assurait l’accueil et l’animation de ce lieu vivant d’expression de la vie spirituelle et de l’écoute du monde.

La communauté est maintenant partie. Nathalie Hammer, coopératrice de la pastorale, a été nommée par Mgr Ravel, archevêque de Strasbourg, animatrice de La Petite Vigne.

Un appel est lancé pour trouver une personne ou une famille qui pourrait venir s’installer dans le centre pour assurer l’accueil et entretenir les lieux.

Bernard Eichholtzer, président de La Petite Vigne, explique au micro de Marc Larchet, ses changements d’organisation et donne l’orientation du programme de la nouvelle saison.

Le programme 2018-2019, issu d’une concertation pour recueillir les attentes, les préoccupations de gens, continue à proposer dans une dynamique d’échanges, une réflexion sur les grandes questions de notre société, écologie, place des plus pauvres, exclusion, migrations, non-violence…

Mais une ouverture culturelle audacieuse, avec en particulier la présentation d’un spectacle remarquable « Djihad, le spectacle », une pièce d’Ismaël Saïdi sur la question de la radicalisation et de la récupération terroriste de jeunes en quête de sens, le samedi 9 février.

Autre point fort de la saison, des ateliers concerts en commençant le samedi 13 octobre par un atelier de création de produits ménagers et cosmétiques écologiques.

Enfin, et bien sûr, la date est à bloquer dès maintenant dans les agendas, le week-end des 18 et 19 mai, La Petite Vigne fête ses 40 ans avec plein de surprises qui sont en cours de confirmation.

Prenez connaissance du programme complet de la saison sur leur site internet