Sur les chemins de la fête-Dieu

Pourquoi fêter Dieu un jour particulier de l’année ?

A chaque eucharistie, nous faisons mémoire de la mort et de la résurrection du Seigneur !

L’histoire de la liturgie y répond en partie. La procession de la Fête-Dieu date des 13 et 14ème siècles, où il fallait montrer « le corps du Christ aux Chrétiens et le proposer à leur adoration ».

Cette adoration de l’hostie consacrée donnait lieu à des abus superstitieux. Aujourd’hui, nous ne vivons plus dans le même contexte social. La réforme d’ensemble de la liturgie répond à une attente générale.

Aussi, la tâche pastorale, aujourd’hui, consiste à aider les Chrétiens à vivre le mystère de l’eucharistie dans toute leur vie et la Fête-Dieu est l’un de ces rendez-vous.

Célébrer et vivre le don de Dieu, adorer le Saint-Sacrement n’est pas une prière ordinaire, ni-même une simple dévotion privée. C‘est une communion et une prière devant le Christ, pain de vie.

L’adoration n’est donc pas une présence abstraite mais le présent, le Christ ressuscité. Nul n’est propriétaire du don de Dieu, celui-ci est gratuit et destiné à tous.

La Fête-Dieu oriente le regard vers la source et le lieu doit être digne. Chaque reposoir est un temps de prière, les textes sont donnés en méditation et à la réflexion des pèlerins d’un jour.

Les responsables de l’association adressent une invitation particulière à tous les fidèles afin qu’ils viennent vivre et partager cet évènement ecclésial au travers de la fête.

Leur message :

 « L’eucharistie et la foi sont des trésors précieux pour les croyants et pour l’humanité, n’ayons pas peur de le dire publiquement, au travers d’une procession, de chants, de prières, d’adoration, de rencontres. La Fête-Dieu est une de ces occasions, à nous de la saisir… »

La Fête-Dieu de Burnhaupt-le-Haut : « Le rendez Vous »

Pour donner à la fête un éclat particulier le 23 Juin, c’est un hôte de marque qui présidera les cérémonies : Monseigneur Paolo RUDELLI Envoyé spécial du Vatican- Observateur du St Siège auprès du conseil de l’Europe.

La Fête sera placée sous le haut patronage de Monsieur Gilbert MEYER , Maire de Colmar – Président de la communauté d’agglomération de Colmar.

Les temps forts de la journée sont la grand-messe à 9h30 en l’église somptueusement décorée de fleurs, suivie à 10h30 de la procession à travers les rues du village (fermées à la circulation durant la journée) sur un  tapis de fleurs et de végétaux d’un kilomètre six cent,  aux couleurs éclatantes.

Cet assemblage d’exubérantes associations est le fruit d’une technique perfectionnée au cours des années et qui mobilise quelques 120 bénévoles.

A 16 h 00, vêpres et salut au Saint Sacrement rassembleront les fidèles à l’église. Il s’agit là d’un véritable moment de prière, de méditation et de musique qui est proposé aux pèlerins d’un jour.

Les chorales de la communauté de paroisses « Autour du Pont d’Aspach » rassemblant des choristes de Burnhaupt-le-Haut & Bas , d’Aspach le Bas & Haut, de Schweighouse, de Michelbach et environs assureront les chants et les hymnes.

L’Harmonie-Musique « L’écho du Strangenberg » de Soultzmatt assurera la partie musicale instrumentale de la fête. Nous noterons la participation de « concertistes » aux vêpres ainsi que l’après-midi en l’église.

Célébrer le Don de Dieu

La communauté propose également en l’église Saint Boniface : « une Nuit de prière et d’adoration » devant le Très Saint-Sacrement.

Cette veillée débutera samedi 22 Juin à partir de 2 h et ce jusqu’à 6h du matin. Silence, méditation et prière seront proposés.

Quatre  nouveaux reposoirs

Quatre reposoirs à thèmes, véritable recherche spirituelle, ponctuent le parcours.

En cette année 2019, ces thèmes sont respectivement :

  • « Au fil de l’Eau »,
  • « Pour avancer ensemble sur un même chemin»,
  • « Voici la vigne du Seigneur  »
  • « Sur les pas de Marie  ».

Tous les membres de l’association ont été invités à participer au choix des sujets et des thèmes lors de réunions organisées les mois précédents.

Depuis plusieurs semaines, les bénévoles ont préparé avec ferveur la construction et la décoration des reposoirs.

Tout est réalisé dès 5h du matin et ôter le soir même , l’espace d’une journée. C’est le triomphe de l’éphémère, hommage d’aujourd’hui, à l’image de Dieu.

Le déjeuner de la Fête-Dieu

Un grand déjeuner rassemblera les pèlerins d’un jour au foyer Martin Studer, climatisé, ou le restaurant au « Lion d’Or » du Pont d’Aspach, avec à sa tête  son chef Franck Strohmeyer en partenariat avec l’association « Renouons avec les Traditions  »  vous proposera un menu de fête :

  • La Terrine Maison  &  ses crudités
  • Ballotine de Volaille à la « Jérome », Knaepfla, petits légumes
  • La tranche de brie affiné
  • Le Bavarois Chocolat « Lion d’Or » et son coulis
  • Le café du messager

Au prix de  20€      (13 € pour les enfants jusqu’à 10 ans.)

Il sera prudent de réserver sa table par téléphone

  • au 03.89.48.93.63, auprès de Mme Monique Kieffer ,
  • ou au 03 89489165 M André Bohrer
  • ou au 06.80.54.38.51, auprès de l’association.

Clôture des inscriptions le 21 juin 2019.

Réservation possible sur Internet : www.fetedieu.fr

Conclusion

A ciel ouvert le rendez vous annuel de Burnhaupt-le-Haut en devient un vrai moment de joie, d’illumination, et de partage.

La communauté de Burnhaupt vous offre la chance de vivre « quelques instants du ciel »  ce jour-là.

La tradition et l’engouement populaire que suscite la fête chaque année sont le meilleur gage d’une fête réussie, ouverte à tous, au milieu de la nature, à la campagne, avec la FOI comme acteur principal.

Le programme

  • grand-messe solennelle à 9 h 30
  • procession à 10 h 30
  • le déjeuner au foyer à partir de 12 h
  • Vêpres & salut à 16 h.

Les rues du village seront fermées à la circulation.

VISITEZ NOTRE NOUVEAU SITE : www.fetedieu.fr