Journée mondiale des migrants et des réfugiés

Exposition à la Maison Diocésaine • 27 rue des Juifs à Strasbourg « Chemins de fraternité »

Créations animées par Danielle MATHIEU-BARANOFF en lien avec la 105ème Journée Mondiale du Migrant et du Refugié (JMMR 2019) dont le thème : « Il ne s’agit pas seulement des migrants… »

Thème : « Il ne s’agit pas seulement des migrants… mais de moi, de toi, uniques et irremplaçables. »

Dates : du 16 septembre au 19 octobre 2019

MESSAGE DU PAPE FRANÇOIS  POUR LA 105e JOURNÉE MONDIALE DU MIGRANT ET DU RÉFUGIÉ 2019

Chers frères et sœurs,

la foi nous assure que le Royaume de Dieu est déjà présent sur la terre de façon mystérieuse (cf. Conc. Œcum. Vat. II, Const. Gaudium et spes, n. 39) ; cependant, de nos jours encore, nous devons constater avec douleur qu’il rencontre des obstacles et se heurte à des forces contraires. De violents conflits et de véritables guerres ne cessent de déchirer l’humanité ; les injustices et les discriminations se succèdent ; on peine à surmonter les déséquilibres économiques et sociaux, à l’échelle locale ou mondiale. Et ce sont surtout les plus pauvres et les plus défavorisés qui font les frais de tout ceci.

Les sociétés économiquement les plus avancées ont tendance à développer en leur sein un individualisme accentué qui, uni à une mentalité utilitariste et multiplié par le réseau médiatique, produit la “ mondialisation de l’indifférence ”. Dans ce contexte, les migrants, les réfugiés, les personnes déplacées et les victimes de la traite des personnes sont devenus l’emblème de l’exclusion car, au-delà des malaises que comporte en soi leur condition, on fait peser sur eux un jugement négatif qui les considère comme cause des maux de la société. L’attitude à leur égard constitue une sonnette d’alarme qui nous avertit du déclin moral qui nous guette si l’on continue à concéder du terrain à la culture du rejet. De fait, sur cette voie, tout sujet qui ne rentre pas dans les canons du bien-être physique, psychique et social court le risque de la marginalisation et de l’exclusion.

C’est pourquoi la présence des migrants et des réfugiés – comme, en général, des personnes vulnérables – représente aujourd’hui une invitation à retrouver certaines dimensions essentielles de notre existence chrétienne et de notre humanité, qui risquent de s’assoupir dans un style de vie rempli de confort. C’est en cela que l’expression « il ne s’agit pas seulement de migrants » signifie qu’en nous intéressant à eux, nous nous intéressons aussi à nous et à tous ; en prenant soin d’eux, nous grandissons tous ; en les écoutant, nous laissons aussi parler cette part de nous que nous gardons peut-être cachée parce qu’aujourd’hui elle n’est pas bien vue.

Lire la suite …

Exposition – les chemins de fraternité :

Exposition de plusieurs morceaux choisis parmi les plus de 100 m déjà réalisés de ce défi textile, une aventure avec des centaines de personnes de 4 à 99 ans de tous milieux sociaux, cultures, langues… Chaque morceau témoigne d’un vivre ensemble en fraternité et en paix espéré et vécu. Plusieurs d’entre eux sont devenus des outils de dialogue.

www.cheminsdefraternite.com

Programme :

Mardi le 17 septembre – vernissage

  • 16h – conférence de presse – « gouter de fraternité avec les journalistes » suivie d’une visite guidée par Danielle MATHIEU-BARANOFF
  • 17h – conférence d’ouverture – à partir du morceau« Les 7 portes de la fraternité » – Hospitalité, Vivre ensemble, Partage, Dialogue, Bienveillance, Entre-connaissance, Miséricorde – Danielle MATHIEU-BARANOFF
  • 18h visite guidée et échanges avec le public
  • Verre de l’amitié

Vendredi le 20 septembre à 18h

  • En route pour le voyage diocésain de l’espérance 2020 ; suivi de la visite guidée de l’exposition. En partenariat avec le Service Diocésain de la Solidarité

Mercredi le 25 septembre de15h à 16h

  • Atelier des contes pour les enfants (6-10 ans), « Rencontre improbable d’un bœuf musqué et d’un kiwi ». Animé par Danielle MATHIEU-BARANOFF. Lieu – CEDIDOC 5 rue Parchemin à Strasbourg. En partenariat avec le Centre Diocésain de la Documentation

Dimanche le 29 septembre

  • Journée Mondiale du Migrant et du Refugié
    • Thème : Il ne s’agit pas seulement des migrants…
    • Diverses célébrations et activités à Strasbourg en lien avec cette journée

Mardi le 1er octobre : à 12h

  • Messe animée par la PM67 suivie par la « soupe aux cailloux » et « sa petite histoire » (RV à 10h pour préparer ensemble la soupe)

Jeudi le 10 octobre à 19h

  • une soirée de partage d’expériences : Partage autour de « j’ai besoin de toi, unique et irremplaçable » et écriture sur des pages en tissu des messages d’hospitalité et de Paix. (Possibilité de participer à cette création tout au long de l’expo).
  • Le livre (les pages et sa couverture) rejoindra d’autres livres avec des messages de paix, aussi en tissu. Ces livres feront partie intégrante d’un morceau de chemin de fraternité, fabriqué dans la même période par des jeunes au lycée du Haut-Barr à Saverne.

Samedi le 19 octobre 9h – 16h

  • Journée missionnaire – UBUNTU sans frontière
  • En partenariat avec le Service Diocésain de la Mission Universelle

Approfondir votre lecture