Comment parler de Jésus aux musulmans ?

La prochaine journée de la FORA (Fraternité œcuménique du Renouveau Alsace), sur le thème : Comment parler de Jésus aux musulmans ? aura lieu ce samedi 23 novembre de 10h à 17h (accueil dès 9h30), en l’église Saint Nicolas de Strasbourg (9 Quai Saint Nicolas).

Guy Stremsdoerfer (professeur des universités et fondateur de la Communauté de l’Epiphanie), nous donnera des clés sur l’Islam et sa culture pour comprendre la mission auprès des musulmans.

Il abordera aussi les points de la spiritualité chrétienne pour lesquels les musulmans sont les plus sensibles. Nous aurons par ailleurs l’occasion d’entendre les témoignages de deux convertis, Salah Mokrani (évangélique) et Myriam Berkam (catholique).

Inscription à faire rapidement, à l’aide du bulletin d’inscription.

Contact : renouveau-alsace@sfr.fr

Orateur : Guy Stremsdoerfer

L’Esprit Saint nous pousse à partager « l’espérance qui est en nous ». Le monde musulman est à nos portes et nous questionne.

La prière de Jésus en Jn 17,20 : « Père saint, je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là, mais encore pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi. Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. »

Nous entendrons des paroles de convertis et deux exposés portant l’un sur :

  • Des clés sur l’Islam et sa culture pour comprendre la mission auprès des musulmans ;
  • Les points de la spiritualité chrétienne pour lesquels les musulmans sont les plus sensibles.

La FORA est l’héritière du Groupe de Coordination Oecuménique du Renouveau Charismatique en Alsace. Elue en février 2004 au sein de l’assemblée générale extraordinaire du Renouveau Alsace, elle se compose de Bernard Bastian, James Cloyd, Catherine Delsuc, Stéphane Kakouridis, Catherine Keller, Danièle Lentz, Philippe Link, Peter Murfitt, Françoise Sengler.

Le rôle de la FORA a été accueilli au pas à pas. Il consiste à promouvoir le réveil des Eglises pour qu’elles soient enflammées par l’amour et la compassion de Jésus dans la puissance et l’unité du Saint Esprit, « afin que le monde croie ». C’est une démarche oecuménique, et c’est une démarche qui doit perdurer à travers les générations qui nous suivent.