L’église Saint-Louis de la Robertsau vandalisée

Quand le Père Didier Muntzinger arrive vers les 17h pour préparer l’office du soir, il découvre l’opération de vandalisme qui a endommagé l’église Saint-Louis de la Robertsau à Strasbourg, dont il est le curé.

Deux extincteurs avaient été vidés sur les bancs et les murs, l’autel avait été dégradé, le cierge pascal et la statue de bois de Saint-Joseph mis à terre, un confessionnal abimé, les linges d’autel arrachés.

Un choc pour celui qui est aussi le vicaire épiscopale de la Zone Pastorale de l’Eurométropole,

« Je pensais que cela n’arrivait qu’aux autres, mais non ».

Il faut dire que depuis plusieurs semaines de nombreuses églises à travers la France sont l’objet de vandalisme et de dégradation.

L’Alsace semblait épargnée, ce n’est plus le cas.

Le Père Muntzinger a immédiatement appelé la police, et le conseil de fabrique dépose ce mardi une plainte.

L’adjointe du quartier s’est immédiatement rendue sur les lieux pour constater les faits et exprimer son indignation :

« Il ne faut pas laisser passer cela, sinon c’est l’escalade. Ce n’est pas une poubelle renversée, nous sommes dans un lieu de culte ».