Mardi 17 novembre – 33ème semaine du Temps Ordinaire

Liturgie du jour

PREMIÈRE LECTURE    « Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je prendrai mon repas avec lui » (Ap 3, 1-6.14-22)

PSAUME  14 (15), 1a.2, 3bc-4ab, 4d.5

ÉVANGILE  « Le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu » (Lc 19, 1-10)

Les textes du jour

___________________________________________________________________________

Seigneur, Tu as répondu à l’appel de Bar Timée, l’aveugle, et Tu l’as guéri.
L’aveugle, rejeté de tous, qui sans Te voir T’avait reconnu; l’aveugle qui s’était tourné vers Toi; l’aveugle qui s’était confié à Toi.

Seigneur, Tu t’es invité chez Zachée, le pécheur,  et Tu l’as guéri.
Zachée, rejeté de tous, qui T’avait reconnu; Zachée qui avait cherché à T’écouter; Zachée qui s’était élevé pour Te voir; Zachée qui était allé à Ta rencontre.

Ils étaient perdus, ils s’étaient égarés et Tu leur as tendu la main, Tu les as sauvés.
Ils ont cru en Toi et ils ont pu naître à une vie nouvelle.

Seigneur, je suis souvent comme Bar Timée, je suis souvent comme Zachée. Aveuglé par ma vie, replié sur mes faiblesses. Je m’égare sur les chemins de la vie, je perds le véritable sens de la vie.
Pourtant, je sais que Tu es là, prêt à répondre à mon appel, prêt à T’inviter chez moi, prêt à demeurer en moi.

Que mon regard se tourne vers Toi et T’accueille, avec humilité, avec confiance.
Que ma vie s’oriente vers Toi, à la Lumière de Ta Parole.

Catherine

_______________________________________________________________________________

PSAUME  14 (15), 1a.2, 3bc-4ab, 4d.5

R/ Le vainqueur, je lui donnerai de siéger
avec moi sur mon Trône.
 (Ap 3, 21)

Seigneur, qui séjournera sous ta tente ?
Celui qui se conduit parfaitement,
qui agit avec justice
et dit la vérité selon son cœur.

Il ne fait pas de tort à son frère
et n’outrage pas son prochain.
À ses yeux, le réprouvé est méprisable
mais il honore les fidèles du Seigneur.

il ne reprend pas sa parole.
Il prête son argent sans intérêt,
n’accepte rien qui nuise à l’innocent.
Qui fait ainsi demeure inébranlable.