Bénédiction après restauration de l’Eglise de Bouxwiller 1° décembre 2019

Le dimanche 1° décembre 2019 a eu lieu la bénédiction après restauration de l’Eglise de Bouxwiller.

Après plus de deux années de fermeture, les personnalités politiques et religieuses locales, les présidents d’association et tous les fidèles de la Communauté de paroisses du Bastberg et du pays de La Petite-Pierre se sont réunis dans l’église catholique.

La messe a été concélébrée par le curé Cyrille Lutz et le vicaire Jean-Luc Lienard. Dans son homélie, ce dernier a invité l’assemblée à accueillir « la Lumière de
l’Avent qui fait disparaître les craintes et les angoisses ».
Après la messe, animée par les chants des enfants, d’un ténor, de la chorale et
des fidèles, ainsi que des jeux d’orgue et de trompette, place aux discours.

Une  représentante de l’Equipe d’Animation Pastorale de la  Communauté de Paroisses a rappelé que, suite à la découverte d’un champignon, la
mérule, détruisant les boiseries, l’église a été fermée en septembre 2017 et les offices transférés  à Kirrwiller.

De nombreuses manifestations, pour financer une partie des travaux de rénovation, ont été  organisées par le Conseil de Fabrique de Bouxwiller et l’Equipe d’Animation Pastorale de la Communauté de Paroisses :

-des Galettes des Rois, des soirées  tartes flambées à Printzheim et Bouxwiller, des marchés aux puces à Littenheim, Truchtersheim , des repas paroissiaux en été à Bouxwiller, des stands aux marchés de Noël  de Neuwiller

Merci pour l’engagement de tous les bénévoles. Un remerciement particulier

-à l’ensemble des chorales catholiques et protestantes lors de la célébration œcuménique du 11 novembre 2018

-à  l’Harmonie Municipale de Bouxwiller pour son concert du 12 janvier 2019

-au Chœur d’hommes de Walbourg  pour son concert du 14 avril 2019

qui ont aussi contribué par leurs dons. En novembre 2018 débute la campagne d’appel aux dons, organisée par le Conseil de Fabrique, la Commune de Bouxwiller en lien avec  la Fondation du Patrimoine : les dons proviennent  de partout, de la part de particuliers ou d’entreprises attachées à la sauvegarde du patrimoine de Bouxwiller.

Le maire Alain Janus a exprimé son émotion et son plaisir de retrouver ce lieu
aussi beau et ne regrette pas la décision d’avoir validé avec son conseil municipal,
ce projet de réhabilitation d’un montant de 720 000 €. Après déduction
de toutes les aides, il ne restait plus que 41 % des dépenses à la charge de la
commune.

L’entraide entre les différentes paroisses de la Communauté , la coopération
étroite entre la mairie, le Conseil de Fabrique, le curé  et les collectivités
locales ont permis la réalisation de cet ambitieux projet de rénovation.
Le patrimoine de l’église Saint-Léger pourra être transmis avec fierté aux générations futures.

Des photos de la cérémonie, prises par Armand Krummenacker, peuvent être consultées sur le lien suivant

https://flic.kr/s/aHsmKr7wZf

 

 

Ded