Commune de Lautenbach Zell – Historique

Ce charmant village pré-montagnard situé au cœur du parc naturel régional des Ballons des Vosges est contiguë à Lautenbach et s’allonge sur la rive droite de la Lauch.

C’est la commune la plus étendue du canton. Le ban communal est couvert de forêts, de sapins, de pâturages, est traversé par de nombreux ruisseaux et comprend deux lacs : le lac du Ballon et le lac de la Lauch.

On le mentionne pour la première fois en 1257. Le village faisait sans doute parti du domaine de l’abbaye de Murbach et était peut-être même un ancien ermitage comme l’indique le suffixe -zell (cella). Les armes de la commune ne peuvent que confirmer l’appartenance à l’abbaye : le lévrier évoque la tutelle exercée par l’abbaye de Murbach sur le village dont elle était propriétaire. La main qui apparaît sur le blason représente la main qui se trouvait sur celui de l’abbaye de Lure qui fut unie à celle de Murbach en 1555.

AU 13ème siècle l’abbaye fit construire sur le ban actuel de la commune deux châteaux : le Husenburg (en amont de Sengern et dont il ne reste plus qu’un amas de ruines dont les fondations d’un corps de logis) et le Hohrupf (dont on peut encore voir les vestiges d’un donjon carré) pour sa protection.

Les chanoines de Lautenbach furent vicaires de la paroisse jusqu’en 1735 et possédèrent de tous temps des biens à Lautenbach-Zell.

 

Le Conseil de Fabrique de Lautenbach-Zell

Président : Marka Alain

Secrétaire : Rigallo Daniel

Trésorier : Studer Anne

Membres de droit : le maire, le curé

 

L’église :

Visible depuis la RN 430, l’église Saint Pierre et Saint Paul surplombe le village et son clocher se dresse fièrement au centre du village.

L’église a été construite sur un ancien emplacement où existait déjà un édifice cité en 1257 dont on peut encore apercevoir le noyau de l’ancien porche. Elle fut édifiée sur proposition de Léger (Casimir) de Rathsamhausen, prince-abbé de Murbach et consacrée à la date du 29 juin 1773.

Vous pourrez admirez une église décorée dans le plus pur style du XVIIIème siècle :

  • une chaire à prêcher
  • une statue de la Vierge de l’Immaculée Conception sur l’autel latéral nord
  • un buste de Dieu le Père dans la nef
  • les fonts baptismaux dans la nef
  • une statue du Christ en croix dans la sacristie

mais aussi des pièces plus récentes datées du XIXème siècle :

  • un Maître-Autel et retable avec au centre un Christ en croix dans le choeur
  • une statue du Sacré Cœur de Jésus dans la nef, côté sud.

En sortant de l’église, vous pourrez regarder le Christ de la croix du cimetière daté du 1783, béni le 26 octobre 1783 par le curé Jean-Baptiste Mouttet, alors curé de la paroisse.

 

Chapelles

En continuant à cheminer dans le village et en prenant la direction de Sengern vous pourrez faire une halte devant la Chapelle du Wasen restaurée en 2009. Si vous poursuivez votre promenade et arrivez jusqu’à Sengern vous ne pourrez éviter de passer à côté de l’église de Sengern, de sa Chapelle Saint Nicolas mentionnée dès 1500, de l’Oratoire Notre-Dame de Felsenbach de 1856 ainsi que des nombreuses croix.

 

Promenade à la découverte des lieux sacrés de Lautenbach-Zell/ Sengern

Difficulté : moyenne (montée régulière jusqu’au point culminant)

Tenue : baskets recommandées

Durée : 2h30 à 3h00

Les plus courageux pourront faire une boucle en partant de Lautenbach-Zell en prenant la direction de Sengern en restant sur la Grand’Rue puis en bifurquant à gauche direction la colonie du Gustiberg (chemin du Schützle). Le chemin est en macadam et monte doucement. Arrivés à la fin du chemin prendre le sentier en terre descendant à droite. Vous arriverez ainsi au point le plus haut de la commune de Sengern (de beaux points de vue). Vous redescendrez vers le centre village en suivant la rue du Felsenbach. A l’église vous tournerez à droite et prendrez la rue de la Lauch qui vous ramènera jusqu’à Lautenbach- Zell.