Rester proche des familles en deuil et prier pour les défunts de notre communauté

Chaque jour nous découvrons que de nouvelles personnes de notre communauté de paroisses sont décédées, pas toutes du COVID 19.

Cependant aucune famille ne peut entamer la démarche de deuil, suite au confinement que nous devons tous respecter scrupuleusement.

Nous invitons toutes les personnes qui consulteront notre site à prier pour ces familles, et peut être à se rendre proche comme nous le demande le Pape François, en toute simplicité, avec bienveillance.

Les personnes décédées sont à ce jour 15 mai 2020 :

  • Mme Cécile SCANDELLA de HOLTZWIHR 73 ans
  • M Salvatore IAMUNDO de MUNTZENHEIM 84 ans
  • Mme Christiane HABAY de BISCHWIHR 76 ans
  • M Jean Louis SICK de GRUSSENHEIM 69 ans
  • M Henri KOEHLY de GRUSSENHEIM 93 ans
  • Mme Anna REBERT de HOUSSEN 88 ans
  • Mme Geneviève HAUMESSER de HOLTZWIHR 84 ans
  • M Bernard ROHMER  de WICKERSCHWIHR 72 ans
  • M Albert RITZENTHALER de HOLTZWIHR 88 ans
  • Mme Marie MURSCHEL de HOUSSEN 96 ans
  • Mme Joseph PHILIPPE de BALTZENHEIM 97 ans
  • Mme Irène SCHWEITZER de ARTZENHEIM 86 ans
  • Mme Stanislawa MIZIULA de BISCHWIHR 89 ans
  • Mme Marie Madeleine MEYER de HOLTZWIHR 92 ans
  • M Martin TAGLANG de HOLTZWIHR 93 ans
  • M Arthur LAUFFENBURGER de WIDENSOLEN 87 ans
  • Mme DE ROSARIO de FORTSCHWIHR
  • M Jean-Claude OBERLE de GRUSSENHEIM 67 ans
  • M Benoit BEURIER de Muntzenheim 78 ans
  • Mme Yvette LOOS de HOUSSEN 89 ans
  • M Charles MULLER de HOLTZWIHR 87 ans
  • M Roger DECKER de URSCHENHEIM 77 ans
  • Mme Ida ELSER de GRUSSENHEIM 84 ans

Nous réfléchissons déjà à la manière d’aider au mieux ces familles, par un service par paroisse, ou nous pourrons célébrer la messe pour les défunts d’un même village, pendant ce temps de confinement.

Toute la communauté de paroisses est touchée et partage la peine et l’angoisse de ces familles.

Notre Dieu est proche et nous demande d’être proches les uns des autres, de ne pas nous éloigner les uns des autres. Et en ce moment de crise à cause de la pandémie que nous connaissons, cette proximité nous demande de la manifester davantage, de la montrer davantage. Nous ne pouvons peut-être pas nous approcher physiquement par peur de la contagion, mais oui, nous pouvons éveiller en nous une attitude de proximité entre nous : avec la prière, avec l’aide, de nombreuses façons de se rapprocher. Et pourquoi devrions-nous être proches les uns des autres ? Parce que notre Dieu est proche, il a voulu nous accompagner dans la vie. Il est le Dieu de la proximité. C’est pourquoi nous ne sommes pas des personnes isolées : nous sommes proches, car l’héritage que nous avons reçu du Seigneur est la proximité, c’est-à-dire le geste de proximité.

Demandons au Seigneur la grâce d’être proches les uns des autres ; ne nous cachons pas les uns des autres ; ne nous lavons pas les mains des problèmes des autres, comme l’a fait Caïn : non. Voisins. Proximité. Proximité. “Car quelle grande nation a les dieux si proches d’elle, comme le Seigneur notre Dieu est proche de nous, chaque fois que nous l’invoquons ?» (Pape François 17/03/2020)