Je donne à l'église
nos paroisses
Horaires de messes
GoMesse

MEJ : Une invitation à relever le défi…

Dimanche 9 octobre 2022, les enfants, jeunes et animateurs du Mouvement Eucharistique des Jeunes se sont retrouvés au Foyer St Grégoire à Ribeauvillé pour leur journée de rentrée.

Une journée festive pour se retrouver après l’été et découvrir le nouveau thème de l’année, à savoir : « Confiance, lève-toi, Il t’appelle ! »

Une invitation à oser suivre le Christ, à l’image de Bartimée et à lui faire confiance.

Jeunes et moins jeunes, guidés par des personnages plus que surprenants, des nains et une taupe, se sont retrouvés en équipe pour relever les différents défis proposés par ces derniers. Des défis pour faire ensemble, bâtir les fondations de l’année…le matin, des activités à travers les rues de Ribeauvillé et l’après-midi, un temps pris pour une création, la réalisation d’une vidéo…  et la préparation de l’Eucharistie.

Cette journée, placée sous le signe de la rencontre et du partage, a aussi été l’occasion de remercier Agathe Wurtz, permanente du MEJ Alsace et Frédéric Libaud, l’aumônier, tous deux appelés à d’autres missions, pour leur engagement sans faille au service du mouvement et ceci depuis de nombreuses années.

Un nouvel aumônier a été nommé par Mgr Ravel pour accompagner le MEJ Alsace, il s’agit de Jean-Marie Renoux, curé de la communauté de paroisses « Vignes et châteaux ».

La journée s’est clôturée par une belle célébration où les paroissiens étaient conviés et par un pot de l’amitié. Le MEJ fêtant cette année ses 60 ans, nous avons soufflé les 60 bougies du gâteau d’anniversaire.

Le Mouvement Eucharistique des Jeunes est un mouvement d’Eglise reconnu d’éducation populaire. De spiritualité ignatienne, il permet à tout un chacun, par ses différents outils pédagogiques, de grandir humainement et spirituellement. Il invite enfants, jeunes et adultes à faire de leur vie un don d’amour au quotidien.

« Allons au large, prenons le vent, quittons le port, osons rêver encore, prenons le large, prenons le vent, le risque est grand, mais Dieu nous rend vivants ! »