Je donne à l'église
nos paroisses
Horaires de messes
GoMesse

La chapelle Notre-Dame du Chêne de Blotzheim

À Notre-Dame du Chêne, Marie parmi les anges…

Celui qui vient à Notre-Dame du Chêne s’attend certainement à trouver une chapelle à l’ombre d’un vieil arbre à l’aura séculaire ! Hélas, même les vieux chênes viennent à trépasser et celui qui a effectivement vu la naissance de ce sanctuaire restera à jamais lié aux légendes fondatrices de « Sancta Maria ad Robur », vénérable lieu de pèlerinage qui connut une période florissante au XIVe siècle. Un jeune chêne a été replanté, bien frêle encore, qui un jour lointain, pourra s’enorgueillir de son emplacement chargé d’histoire.

Dédiée à la Vierge Marie, dont l’apparition aurait eu lieu au chêne précité, comme l’illustre un vitrail du chœur, Marie est surtout vénérée en vierge de pitié, une Piéta en bois peint du XVe siècle, insérée dans un retable baroque au-dessus du maître-autel. Il faut bien s’en approcher pour la distinguer au milieu d’une myriade d’angelots surgissant parmi les nuages argentés.

Les anges sont nombreux dans cette chapelle, mais ceux qui ont ma préférence sont répartis tout le long des lambris du chœur, douze au total. Petites têtes juvéniles, entourées d’ailes dorées, leurs visages au regard vif sont tous différents et derrière leurs mines d’enfants sages, on devine leurs pensées dans l’ailleurs des cieux. La délicatesse de leurs traits, leurs joues légèrement rosées contrastent avec la facture plus grossière des autres personnages (Jésus, Marie, Anne, Joachim) alignés en alternance sur ces panneaux. On les imagine aisément converser entre eux des choses célestes, à moins qu’ils ne veillent avec mansuétude sur les visiteurs de la chapelle !

Plus discrètement, comme mis au jour après un long ensevelissement, se dévoile la tête d’un Christ en pierre à l’angle d’un arc gothique à l’entrée de la petite chapelle latérale dite de Saint Antoine l’Ermite. Cette effigie du Christ, non datée,  semble être une invitation à descendre les quelques marches qui mènent à ce qui était probablement le chœur de l’édifice d’origine cité depuis 1388. Dans ce lieu aux dimensions modestes, lors de la rénovation de 1945, le curé de l’époque, Charles Weckerlin a voulu déployer une vraie catéchèse en images conférant à ces murs une valeur hautement symbolique. Du déroulement de la messe jusqu’aux mystères du rosaire en passant par le calendrier de l’année liturgique, toute la doctrine de la foi chrétienne, telle qu’il était d’usage de la transmettre en ces temps-là, orne les parois jusqu’à la voûte… nos anges du chœur la maîtrisent sans doute du bout des ailes !

Chapelle Notre-Dame du Chêne – rue de la Chapelle – 68730 Blotzheim

Ouverte aux visiteurs tous les dimanches de 15h à 18h

 

Evelyne Ravinel,

Equipe pastorale du tourisme, Communauté de paroisses « Terre d’Envol »

 

Approfondir votre lecture