Saint Arbogast

st-arbogastPortant un nom franc et sans doute d’origine aquitaine, Arbogast est ermite dans la forêt de Haguenau où le rejoignent plusieurs disciples.

Il est nommé évêque de Strasbourg par le roi Dagobert II, dit Saint Dagobert vers 660. La légende lui attribue la guérison du fils du roi, victime d’un accident de chasse près d’Ebersmunster.

Le roi lui donne, en remerciement, le château et le domaine de Rouffach : ce territoire (le Haut-Mundat) est propriété de l’évêché de Strasbourg jusqu’à la Révolution française.

Le saint du jour présenté aujourd'hui est l'un des saints choisi parmi ceux proposés par l'Église. Chaque jour, l'Église honore plusieurs saints et bienheureux : ceux du calendrier romain (sanctoral romain), ceux des calendriers diocésains et ceux du calendrier des églises orientales (synaxaire).