Saint Florent

st-florentCet évêque de Strasbourg est décrit dans ses hagiographies de sources bénédictines en moine irlandais, venu en Alsace pour vivre comme ermite, à l’époque inconnu de tous. Il s’installa sur le mont Ringelberg. Mais il ne tarda pas à attirer des disciples et il put fonder pour eux plusieurs monastères dont celui d’Anslach (Haslach ou Niederhaslach) dans une petite vallée adjacente à celle de la Bruche.

À sa mort, il est inhumé dans le monastère et l’église-crypte qu’il avait fondé, c’est-à-dire à l’emplacement de l’actuelle église Saint-Thomas de Strasbourg. Le 7 novembre 810 ses reliques sont transférées au monastère d’Haslach. Ce dernier monastère dénommé saint Florent a ensuite été transformé en collégiale au xie siècle.

Le saint du jour présenté aujourd'hui est l'un des saints choisi parmi ceux proposés par l'Église. Chaque jour, l'Église honore plusieurs saints et bienheureux : ceux du calendrier romain (sanctoral romain), ceux des calendriers diocésains et ceux du calendrier des églises orientales (synaxaire).