Inscrire son enfant au caté, c’est lui permettre de rencontrer Jésus, et de découvrir que Dieu aime chacun d’entre nous. C’est aussi lui faire découvrir la richesse de la tradition chrétienne. C’est aussi lui donner l’occasion de réfléchir aux questions qu’il se pose sur lui-même, le monde et Dieu.

« Laissez les petits enfants venir à moi » (Marc 10, 14). Dans une société en manque de repères, inscrire son enfant au catéchisme est une invitation à découvrir le message d’amour inconditionnel du Christ : « Tu as du prix à mes yeux et je t’aime » (Isaïe, 43, 4). C’est donner à son enfant des clefs pour construire sa vie et lui donner du sens. La foi donne un regard nouveau et plein d’espérance sur le monde.

Tout d’abord, l’enfant apprend à connaitre Jésus. En famille et avec le ou la catéchiste et les autres enfants de son groupe, il va lire des textes des Évangiles, s’interroger sur leur sens et sur leur résonance avec la vie d’aujourd’hui. Le lien avec la vie de l’enfant est très important, c’est un moment où on se pose des questions que l’on ne poserait peut-être pas ailleurs, c’est un moment où l’enfant échange avec un adulte disponible pour l’écouter.

Il est important aussi, pour comprendre la vie de Jésus, de connaitre l’histoire dans laquelle il s’inscrit : l’histoire du peuple de Dieu. Les grands récits bibliques seront abordés : la promesse à Abraham, l’Alliance avec Moïse, l’Exil et les prophètes…

Enfin, l’enfant va découvrir comment cette Bonne Nouvelle s’est transmise jusqu’à nous, comment elle se vit aujourd’hui, en Église par la vie fraternelle, les sacrements. La vie des saints est très éclairante pour les enfants.

Et c’est bien sûr aussi un temps où l’on prie, on apprend à goûter au silence. L’enfant peut ainsi développer son intériorité, se recentrer sur l’essentiel. L’enjeu c’est d’honorer cette vie spirituelle des enfants.

Sans oublier les jeux, activités manuelles, saynètes, goûters…une équipe de caté est un lieu convivial, où on apprend à vivre en frères

Pour qu’un enfant puisse choisir s’il désire être chrétien, il faut lui en donner la possibilité. Au départ, les parents choisissent pour lui ce qu’ils pensent être le meilleur, comme dans tous les autres domaines de la vie. Ce n’est pas entraver sa liberté que lui parler de Jésus, et de la foule des témoins de Dieu qui constituent l’Église. C’est lui donner les moyens de choisir vraiment en connaissance de cause. C’est une occasion de le faire grandir.

L’objectif du caté c’est de permettre une rencontre avec Jésus-Christ. C’est découvrir, comme le dit le pape François que « Jésus t’aime, il a donné sa vie pour toi ; ressuscité et vivant, il est présent à tes côtés et il t’attend chaque jour. » [1]

La foi se propose, elle ne s’impose pas. Et le caté est un des lieux de cette proposition de foi, c’est un lieu de liberté. Inscrire son enfant au caté, c’est justement lui donner cette possibilité de répondre librement à l’appel de Dieu.

[1] Homélie du pape François,jubilé des catéchistes, 25 septembre 2016

Traditionnellement, le caté commence en Ce2, mais il n’y a pas d’âge pour commencer ! Adressez-vous à votre paroisse qui saura accompagner votre enfant dans sa demande.

Pour les enfants qui ont des difficultés pour lire ou écrire, pour ceux qui ont du mal à se concentrer, pour ceux qui ont un handicap, un chemin de foi est possible et un accompagnement vers les sacrements peut se vivre.

Une catéchèse spécialisée propose des pédagogies adaptées

LIEN PCS

Votre enfant sera accueilli inconditionnellement !

Comme tous les autres enfants il sera accueilli dans son groupe, petite communauté chrétienne témoin d’un Dieu d’Amour.

De plus en plus d’enfants sont dans cette situation. Au cours de ses années de catéchisme, et s’il le désire, l’enfant pourra demander le baptême. Avec l’accord de ses parents, et en lien avec les catéchistes et le prêtre de la paroisse, il suivra une préparation en plusieurs étapes. Puis, au bout de quelque temps, il recevra le baptême.