L’église Saints Pierre et Paul d’Offendorf

La nef de la cité des bateliers

Simple église de village située à l’écart des grandes routes, l’église d’Offendorf fut reconstruite de 1959 à 1962 sur ses anciennes fondations, après les bombardements intensifs de janvier 1945.

Une reconstruction dans la vérité des formes, des lignes et des volumes, mais dans une perspective résolument fonctionnelle.

Vérité du matériau, l’humble moellon faisant chanter dans tous les tons du rose, du violet, du gris et du jaune, le beau grès de nos Vosges. Le bois animant de sa chaleur un volume qui en oublie son austérité.

Le béton élégant jusque dans sa grise fermeté, le verre des portes intérieures si honnête dans sa simple transparence. Les vitraux remplissant leur vraie fonction qui est de déverser la lumière en faisant chatoyer les couleurs, donnent un avant-goût de la Cité Céleste rutilante de tous ses feux.

La mosaïque des fonts baptismaux évoque les baptistères des premières communautés chrétiennes. La magnifique mosaïque du chœur « Le Christ de l’Apocalypse », est l’œuvre d’Ernest Werlé, artiste peintre et verrier d’art à Haguenau.

Les taches de couleur des mosaïques des fonts baptismaux, le cuivre et le zinc des tuyaux d’orgue, la Vierge polychrome et la mosaïque de l’abside sont une véritable symphonie de tons, de formes, de lumière et de couleurs.

Vérité et richesse des formes et du matériau, font que l’exigence la plus difficile à satisfaire dans la construction d’une église, est miraculeusement réalisée.

L’édifice reflète cette nouvelle conception de la célébration par son aménagement épuré donnant une place aux éléments essentiels : l’autel, table de l’Eucharistie et l’ambon, table de la parole de Dieu.

La Vierge à l’Enfant appelée Notre Dame des Bateliers, donation des bateliers d’Offendorf en 1849, est située sur le parvis de l’église.

L’église fut consacrée et appelée « l’église du Concile » par Mgr. Léon Arthur Elchinger, évêque coadjuteur de Strasbourg en date du 23 décembre 1962, date gravée sur une pierre en grès de la façade. Source : Henri Oster

Au cœur du Ried, tout au bord du Rhin, l’église Saints Pierre & Paul porte l’empreinte de son époque.

Elisabeth Scherrer

PRTL de la communauté de paroisses “d’ Herrlisheim – Offendorf “