L’église Saint Arbogast d’Herrlisheim (67850)

L’Eglise, lieu de rencontre avec Dieu, mais aussi maison d’accueil, de recueillement, de prière, de partage et de solidarité.

Par la reconstruction de cette église détruite lors des bombardements de l’opération Nordwind, les bâtisseurs n’ont pas préféré l’oubli puisque des éléments de l’église ancienne ont été récupérés et mis en valeur comme témoins de l’histoire ; en effet, le monument commémoratif aux victimes de guerre situé à côté de l’église provient des blocs de grès des colonnes du portail néoclassique de l’ancienne église en ruines. Ce monument a été réalisé par Gérard Lardeur, maître verrier-sculpteur, également auteur des vitraux de l’église actuelle.

L’église doit pouvoir séduire les fidèles ; chaque individu choisit l’église en fonction du culte mais aussi de l’architecture.

Je souhaite permettre aux visiteurs, la découverte de l’art des vitraux de notre église, leur technique, leurs messages, la représentation iconographique et toute la symbolique de la lumière. Située à la frontière de 2 grandes puissances, cette église est une cage de verre avec 650m2 de vitraux d’expression abstraite ; les moyens utilisés dans leur réalisation forment un jeu entre le transparent, le translucide et l’opaque. Ils ont été réalisés dans des tons harmonieux et délicats, et conçus pour éviter les transparences dans la partie basse des verrières.

La relation des couleurs et de la transparence permet aux vitraux de créer une ambiance propice au recueillement grâce à la qualité de la lumière diffusée.

La raison d’être d’un vitrail se trouve dans le fait qu’il peut être le dernier rempart dans notre civilisation pour sauvegarder la faculté de penser. L’édifice paroissial est aussi ouvert aux hommes d’autres civilisations, il ne faut pas le nier. Ainsi, l’artiste met en avant l’ambiance de recueillement que doit procurer la lumière, conférant l’ambiance d’un havre de paix.

Les vitraux participent à la création d’une œuvre sacrée complète que doit être une église.

L’église est à la fois maison de Dieu et maison des hommes.

Elisabeth Scherrer

Equipe pastorale du tourisme,  Communauté de paroisses “d’Herrlisheim – Offendorf”