Pélé Jeunes J3 : Vous êtes le peuple de Dieu

Ce mercredi matin, l’ensemble du pèlerinage alsacien a assisté à la messe internationale. Cette messe a lieu dans la Basilique Souterraine Saint Pie X. Elle permet à environ 25 000 pèlerins de célébrer ensemble. Ce 21 août, elle était bien remplie. Les jeunes ont pu ainsi entrer dans la dimension universelle de l’Église. La messe était présidée par Mgr Boulanger. Dans son homélie, il a développé l’idée que sous les yeux de Dieu, un caillou peut devenir un chemin. Bernadette était banale comme un caillou. Sa vocation dans l’Église était d’être malade. Mais, elle est devenue un chemin où l’on continue à marcher. Ce chemin est celui des pauvres et des rejetés, c’est celui de l’Évangile. Même si notre vie nous semble ressembler à un caillou part sa banalité, il faut l’offrir à Dieu par l’intermédiaire de Marie, pour qu’elle devienne chemin de vie.

Dans l’après-midi, les jeunes sont partis découvrir la région qui entoure Lourdes. Ils ont pu voir les merveilles de la Création que sont les grottes de Bétharam, le cirque de Gavarnie et de Troumouse ou bien le pont d’Espagne. Ce ne sont que quelques-unes de propositions de sorties faites par l’équipe de Pilotage.

En soirée, les jeunes ont rencontré d’autres jeunes de la Communauté du Cénacle. La communauté est née en Italie près de Turin en 1983. Il a été fondé par une religieuse ( Soeur Elvira) en réponse au mal-être de nombreux jeunes, perdus dans le monde des addictions et souvent marginalisés. Dans un accueil gratuit et une éducation exigeante, la Communauté du Cénacle propose un style de vie communautaire simple et familial : l’amitié sincère comme fondement des rapports humains et de la fraternité, la redécouverte du travail vécu comme don et engagement pour mûrir dans les responsabilités de la vie, la prière et la foi en Jésus-Christ comme réponse au besoin infini qui habite le cœur humain. Les personnes accueillies dans la communauté peuvent se sentir chez elles et retrouver leur dignité, la joie de vivre. Le témoignage de Pierre-Marie, Guillaume et Michael ont particulièrement touchés les jeunes. Au cours de la soirée, ils ont eu la joie de partager avec eux des chants et des danses mais aussi d’entendre des parcours de vie difficiles qui se sont transformés. Le chemin de cette transformation est lié à la rencontre avec Dieu.