D’Alsace à Cana avec Marie

Depuis le 17 et jusqu’au 21 août 2018, Lourdes débordera d’alsaciens provenants des deux pèlerinages diocésains à la cité Mariale.

 

Lancement du Pélé Jeunes

Neuf bus remplis de jeunes alsaciens sont arrivés ce matin à Lourdes. Nouveauté cette année, un petit moment convivial a été prévu pour permettre les retrouvailles entre les jeunes avant le lancement officiel du Pélé Jeunes à la Basilique Pie X.

 

Lors du lancement, Mgr Luc Ravel, qui sera présent à côté des jeunes pendant leur pèlerinage, s’est intéressé à deux éléments de l’Évangile des Noces de Cana : les noces et le vin.

À travers les noces, Jésus nous rappelle que nous existons pour être « aimantés ». En effet, l’archevêque de Strasbourg a comparé l’attraction entre deux aimants en fer avec celle qui peut exister entre les personnes. Il a exhorté les jeunes à quitter le monde de l’individualisation pour entrer dans celui de l’amour.

Quant au vin, celui-ci s’adresse au corps. Et si nous parlons d’amour, nous parlons immédiatement du corps. Dieu Lui-même s’est fait chair. Toutes nos relations sont dictées par le corps.

Mgr Ravel a finalisé son intervention avec deux questions aux jeunes :

  1. Êtes-vous d’accord pour entrer dans le monde de l’amour ?
  2. Êtes-vous d’accord pour réfléchir sur vous-mêmes, sur l’importance de notre corps dans la relations aux autres ?

 

Messe d’ouverture

De leur côté, les pèlerins et malades alsaciens venus avec PELEAL ont aussi été accueillis par des membres des équipes au service.

Tous ensemble, jeunes et aînés dans la foi, ont vécu la messe d’ouverture présidée par Mgr Luc Ravel dans l’église Sainte Bernadette. Pendant son homélie, Mgr Ravel a encouragé les présents à « inviter Marie à leur amour » :

« Avec Marie, il y a toujours Jésus, et avec Jésus, ses disciples. »

 

Regarder les reportages photos de la journée