Deux manières de vivre sa foi

Emprunter la voie de Marie, tel est le message de Mgr Minnerath lors de la messe à la Grotte, vécue ce vendredi 18 août 2017 par l’ensemble des pèlerinages d’Alsace.

 

Messe_grotte_article

La traditionnelle messe à la Grotte vécue par l’ensemble du Pélé Jeunes et Péléal, a été présidée par Mgr Ravel, archevêque de Strasbourg et concélébrée par Mgr Minnerath, archevêque de Dijon, Mgr Besson, archevêque de Tulle, un évêque américain émérite et de nombreux autres prêtres.

Dans son homélie, l’archevêque de Dijon, Mgr Minnerath, a évoqué une comparaison entre deux femmes : Eve et Marie. La première est présentée telle une « mère de l’humanité », qui cependant représente aussi l’humanité sans bien. Quant à la seconde, elle est décrite comme l’acceptation de la vie, une femme au tempérament responsable et compréhensif de la vie humaine en référence au Créateur. C’est une allégorie du chrétien idéal, qui rassemble toutes les caractéristiques de l’enfant de Dieu. En outre, il ajouta : « Pour un pèlerin, regarder Marie c’est le commencement du chemin. »

Mgr Minnerath conclue son homélie en s’adressant principalement aux jeunes en évoquant qu’être chrétien se défini par les choix que nous faisons. Il n’existerait que deux chemins : celui d’Adam et Eve qui serait la facilité ou celui de Marie qui serait l’amour du Christ.

Nous sommes donc appelés, en tant que jeunes chrétiens, à nous questionner sur la liberté que nous possédons dans nos choix.

 

Rinn Margot