VOLONTARIAT ET COVID 19

BLOG DCC DU 24 mars 2020-

À l’heure où la pandémie de Covid-19 paralyse un grand nombre de pays dans le monde, voici l’impact produit sur le volontariat et la façon dont la DCC s’organise pour gérer cette crise. 

 

Situation sur le terrain
De nombreux pays qui accueillent des volontaires sont touchés par la pandémie. En Afrique, plus de trente pays sont maintenant concernés. Chaque pays commence à mettre en œuvre sa propre politique de prévention, mais les moyens risquent cruellement de manquer. Depuis le début de la crise en Chine au mois de janvier, la DCC est en vigilance renforcée sur le sujet et en lien direct avec les volontaires et chargés de mission concernés. Une dizaine de départs imminents ont été annulés. Par ailleurs, malgré une recommandation générale de rester sur les lieux de mission, une quarantaine de volontaires ont dû être rapatriés en une semaine et avec tristesse, pour de multiples raisons. Il est bien difficile de dire aujourd’hui combien d’entre eux pourront repartir.

Les autres volontaires restent dans leur pays de mission, en appliquant rigoureusement les consignes données par l’OMS et relayées par la DCC, ainsi que par leur pays d’accueil. Leur présence sur le terrain, quand les frontières se ferment et que les besoins de soutien s’accroissent, témoigne d’une solidarité profonde entre les Églises du monde, quoi qu’il arrive.

Enfin, tous les départs prochains de volontaires sont reportés.

L’actualité des volontaires DCC en ligne