Conseil Diocésain des Affaires Temporelles

Le Conseil Diocésain des Affaires Temporelles (ou CDAT) est un conseil de droit diocésain. Il est né au début de l’épiscopat de Mgr Elchinger, bien avant que le Code de 1983 n’impose la mise en place d’un Conseil diocésain des Affaires Économiques (l’actuel CAE). Il aura été le premier conseil diocésain à accueillir des laïcs.

Le CDAT est présidé par l’Archevêque et animé par le Délégué Diocésain aux Affaires Temporelles. Il accueille également un Vicaire général (actuellement Mgr Geissler), l’Économe-adjoint ainsi que le Chancelier, garant de l’application du droit canonique et concordataire. Ces cinq membres de droit représentent l’administration diocésaine.

En raison de cette spécificité concordataire, qui conserve aux paroisses la pleine capacité juridique à travers les fabriques d’église, la majorité des membres du CDAT est issue de ces fabriques (dix-huit représentants).

Afin de respecter le découpage du diocèse en quatorze zones pastorales, ces délégués des fabriques sont élus dans les zones (quatre délégués, deux  titulaires et deux suppléants, pour la zone de Strasbourg et deux délégués, un titulaire et un suppléant, pour chacune des treize autres zones). Par ailleurs, les trésoriers des zones sont automatiquement membres du CDAT (quatorze membres).

Il est normal que les prêtres soient représentés au CDAT, dans la mesure où de nombreuses questions les concernant (gestion des menses curiales, quêtes …) y sont abordées : le conseil du presbyterium délègue par conséquent deux membres. De même, deux membres du Conseil Diocésain de pastorale et un membre du Conseil Diocésain de l’Apostolat des Laïcs apportent leur expertise pastorale. La Conférence des Supérieurs Majeurs envoie par ailleurs un ou une délégué (actuellement Soeur Marie-Ange Sauer, économe générale des soeurs de Ribeauvillé).

L’Archevêque peut user de la faculté de nommer l’un ou l’autre membre supplémentaire. Sont actuellement nommés Mme Christine Scheuch et Maître Willy Nonnenmacher.

Le CDAT se retrouve une fois par an, alternativement à Strasbourg et à Mulhouse, en assemblée générale. Le travail habituel est assuré par des  commissions qui ne sont pas permanentes, mais liées aux besoins et aux circonstances (formation des fabriques, guide administratif, immobilier, communication …).

Le CDAT est consulté par l’Archevêque pour diverses questions en matière de finances, de fonctionnement et d’investissement. En revanche, il n’est responsable ni du budget du diocèse (question relevant du CAE), ni du budget des paroisses.

Voici la composition de l’actuel Conseil :

Membres en fonction de leur responsabilité :

  • Monseigneur Luc RAVEL Archevêque
  • Monsieur le chanoine Jean-Luc LIENARD Vicaire Général
  • Monsieur Jacques BOURRIER, économe diocésain
  • Monsieur l’abbé Bernard XIBAUT Chancelier de l’Archevêché

1 Délégué du Conseil du Presbyterium

Chaque Zone pastorale envoie :

  • Le trésorier de la Zone pastorale
  • 1 délégué des Conseils de Fabrique (2 pour Strasbourg)
  • 1 suppléant (2 pour Strasbourg)