Je donne à l'église
nos paroisses
Horaires de messes
GoMesse

La fonction épiscopale dans l’Église

Successeur des apôtres, les évêques ont pour mission « d’enseigner toutes les nations, de sanctifier les hommes dans la vérité et de guider le troupeau.»

Enseigner :

L’annonce aux hommes de l’évangile du Christ est la charge la plus importante. Par la prédication, l’évêque appelle à la foi de nouveaux disciples et confirme dans la foi ses frères, les éclaire sur le sens de la Révélation, « les vérités de la foi à croire et à appliquer dans la pratique de la vie ».

Sanctifier :

L’évêque « qui représente visiblement le Christ, Bon Pasteur et Tête de son Église » rassemble la communauté ecclésiale pour célébrer l’Eucharistie. Il administre le sacrement de confirmation (il en est le ministre ordinaire, sinon il délègue). Les évêques sont les « organisateurs et gardiens de toute la vie liturgique dans l’Église qui leur est confiée. »

Gouverner :

Serviteur du peuple qui lui est confié, « dans un esprit d’amour et de dévouement envers tous », il gouverne l’Église locale par le conseil, la parole, l’exemple et prend les décisions nécessaires. Il a le souci quotidien de la vie du peuple chrétien et de ses pasteurs.

Après sa nomination, le futur évêque, pris parmi les prêtres, reçoit sa charge par la consécration épiscopale (par l’imposition des mains de l’évêque qui confère l’ordination épiscopale et le don du Saint-Esprit) et l’exerce vis-à-vis du peuple de Dieu qui lui est confié. L’évêque est établi pasteur d’un diocèse, en communion avec le chef (pape) et les membres du Collège des évêques (de toute l’Église). Il est le signe et le gardien de l’unité de l’Église locale.

L’évêque auxiliaire est appelé à servir l’Église diocésaine en lien étroit avec l’évêque diocésain et son (ses) auxiliaires, en relation avec les membres du Conseil épiscopal constitué autour de l’évêque, le presbyterium et les acteurs pastoraux du diocèse.