Je donne à l'église
nos paroisses
Horaires de messes
GoMesse

La rentrée dans l’Enseignement Catholique d’Alsace

L’équipe des Chefs d’Etablissement de l’Enseignement Catholique d’Alsace

“Engageons-nous à mettre la personne au centre de chaque processus”

Les chefs d’établissements des 32 établissements catholiques d’Alsace étaient en réunion de prérentrée au Centre Culturel St Thomas à Strasbourg le 24 Août. Pour Mgr Christian Kratz, évêque auxiliaire de Strasbourg et M. Patrick Wolff, directeur diocésain de l’Enseignement Catholique d’Alsace (ECA), cette rencontre est importante pour partager les objectifs communs et accueillir les nouveaux chefs d’établissement.

Mgr Kratz invite les responsables à trois attitudes chrétiennes fondatrices pour vivre leur vocation :

« Le courage, pour ne pas succomber au découragement en cette période troublée… La confiance : Dieu envers et contre tout nous fait confiance… faisons de même… La bienveillance : il nous faut bien veiller sur ceux qui nous sont confiés. »

Patrick Wolff affirme son soutien aux chefs d’établissement en cette période sanitaire compliquée. Malgré les difficultés, il veut engager l’enseignement catholique dans le pacte éducatif global initié par le pape François. « Engageons-nous à mettre la personne au centre de chaque processus, c’est un des 7 engagements du pacte éducatif ! » Pour ce faire, il invite à une relecture du projet diocésain de l’Enseignement Catholique, à la lumière de « Laudato si » et « Fratelli tutti », les deux importantes encycliques du pape.

Ensuite, les différents acteurs de la DDEC (direction diocésaine de l’Enseignement Catholique d’Alsace) prennent la parole pour faire un point d’étape.

Le prévisionnel de la rentrée situe les effectifs de l’ECA au-dessus de 29000 élèves. Ils seront 8112 élèves au premier degré, 12896 en collège, 1968 en lycée professionnels, 6206 en lycée et post-bac. L’augmentation est de 261 élèves pour la dernière rubrique.

Au niveau institutionnel, le CODIEL (COmité DIocésain des ELèves) en sera à sa troisième rentrée. Il a réussi à développer différents thèmes de réflexion, notamment au niveau de l’EARS (Education Affective, Relationnelle et Sexuelle) ainsi que du PPPF (Programme de Protection de Publics Fragiles). Des réflexions autour du numérique et de l’écologie intégrale ont également été abordées par les jeunes qui composent le CODIEL (élèves de 3ème et lycéens). L’UGSEL (fédération Sportive et Educative de l’Enseignement Catholique) et le Laboratoire pédagogique ont partagé les dates importantes de l’année.

Une messe présidée par Mgr Kratz a clôturé la journée. A cette occasion, les lettres de mission ont été remises aux nouveaux chefs d’établissement et à ceux qui ont changé de poste. A Strasbourg, Laura Margan sera directrice de l’Ecole de Ste Clotilde, Pascaline Gallet de l’Ecole libre Sainte Anne, Jean-François Flamant du collège de la Providence. Philippe Haas dirigera le collège et lycée Saint Jean de Colmar, Jérôme Christ l’Ecole de l’Institution Saint Joseph de Rouffach et Sonia Weissenburger les Missions Africaines à Haguenau.

Le père N’Koy remet la lettre de mission à la directrice des Missions Africaines de Haguenau.

Dans la zone pastorale de Haguenau

Principalement deux établissements catholiques scolarisent des élèves de la zone pastorale de Haguenau: l’institution Ste Philomène et les Missions Africaines. Le Séminaire de Jeunes de Walbourg, dans la zone de Wissembourg comptabilise aussi dans ses effectifs plus de la moitié des élèves venant de la zone pastorale de de Haguenau.

Lors de la journée de prérentrée, Mme Sonia Weissenburger a officiellement eu sa lettre de mission du Père André N’Koy (Provincial des Missions Africaines). Elle a pris la direction de cette école et ce collège au cours de la dernière année scolaire.