noel.catholique.fr

Avent dans la Ville 2018

Pour les chrétiens, la fête de Noël (du latin natalis, « naissance », « nativité ») célèbre la naissance de Jésus, Fils de Dieu, le Sauveur attendu, annoncé par les prophètes.

Comme le racontent les évangélistes Luc et Mathieu, Marie « mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire ». Dans les environs, se trouvaient des bergers. L’Ange du Seigneur s’approcha et leur dit : « Aujourd’hui vous est né un Sauveur dans la ville de David. Il est le Messie, le Seigneur. Et voilà le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire ».

« Rien de merveilleux, rien d’extraordinaire, rien d’éclatant n’est donné comme signe aux bergers, commentait récemment le pape Benoit XVI. Ils verront seulement un enfant entouré de langes qui, comme tous les enfants, a besoin de soins maternels ; un enfant qui est né dans une étable et qui, de ce fait, est couché non pas dans un berceau, mais dans une mangeoire. Le signe de Dieu est l’enfant, avec son besoin d’aide et sa pauvreté ».

A Noël, le Fils de Dieu se fait homme !

Dans l’étonnant déroulement de cet événement inouï – le Fils de Dieu s’est fait homme ! -, les Pères de l’Eglise ont vu bien des signes : d’abord parce que l’enfant de Bethléem est né pauvre parmi les pauvres qu’étaient les bergers.
Également parce qu’enfant, il est faible et sans défense. Jésus vient ainsi parmi les hommes en partageant en tout leur condition humaine, à l’exception du péché.

  • La Lumière de Bethléem

    La Lumière de Bethléem arrivera à Strasbourg au petit matin le dimanche 16 décembre.

  • Soyez moine d’un soir

    une expérience spirituelle avec les Fraternités monastiques de Jérusalem. Les deux communautés de moines (frères) et des moniales (soeurs), présentes à Strasbourg, seront heureuses de partager avec vous ce qui anime leur quête spirituelle.

  • L’Oeuvre d’Orient au marché de Noël de Strasbourg

    L’œuvre d’Orient sera de nouveau présente cette année dans un chalet de Noël – Place Kléber à Strasbourg les 1 et 2 décembre. Le but de cette présence, en plus de la contribution financière par les ventes pour soutenir les chrétiens d’Orient, est de faire connaitre l’œuvre d’Orient et ses actions auprès des visiteurs du marché de Noël.

  • Moins de marché, plus de Noël

    Cette année encore, comme depuis six ans, nous essaierons de répondre à cet appel, avec vous et tous les Strasbourgeois poussés par le désir de la mission et l’envie de faire connaitre le Christ qui vient au monde à Noël.

  • Mini Z’Ateliers d’Avent pour les enfants

    Préparer le coeur des enfants à Noël, donner du sens à leur attente… La médiathèque du CEDIDOC propose 3 Mini Z’Ateliers d’Avent par tranche d’âge à partir de 3 ans, sur les mercredis de décembre. Je clique et je découvre…

  • Du temps de l’Avent à Noël

    Pour les chrétiens, la fête de Noël (du latin natalis, « naissance », « nativité ») célèbre la naissance de Jésus, Fils de Dieu, le Sauveur attendu, annoncé par les prophètes. Quoiqu’on ignore le jour et l’heure précis de la naissance de Jésus-Christ, Noël est célébré depuis des siècles dans la nuit du 24 au 25 décembre.

  • Temps de l’Avent : le CEDIDOC recherche des bénévoles

    Cette année, pour la toute première fois, la cour d’honneur de l’Archevêché (à côté du Cedidoc) ouvrira ses portes au grand public et abritera six chalets, dont un pour le Cedidoc.

Page 4 sur 6« Première page23456