noel.catholique.fr

Avent dans la Ville 2018

Pour les chrétiens, la fête de Noël (du latin natalis, « naissance », « nativité ») célèbre la naissance de Jésus, Fils de Dieu, le Sauveur attendu, annoncé par les prophètes.

Comme le racontent les évangélistes Luc et Mathieu, Marie « mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire ». Dans les environs, se trouvaient des bergers. L’Ange du Seigneur s’approcha et leur dit : « Aujourd’hui vous est né un Sauveur dans la ville de David. Il est le Messie, le Seigneur. Et voilà le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire ».

« Rien de merveilleux, rien d’extraordinaire, rien d’éclatant n’est donné comme signe aux bergers, commentait récemment le pape Benoit XVI. Ils verront seulement un enfant entouré de langes qui, comme tous les enfants, a besoin de soins maternels ; un enfant qui est né dans une étable et qui, de ce fait, est couché non pas dans un berceau, mais dans une mangeoire. Le signe de Dieu est l’enfant, avec son besoin d’aide et sa pauvreté ».

A Noël, le Fils de Dieu se fait homme !

Dans l’étonnant déroulement de cet événement inouï – le Fils de Dieu s’est fait homme ! -, les Pères de l’Eglise ont vu bien des signes : d’abord parce que l’enfant de Bethléem est né pauvre parmi les pauvres qu’étaient les bergers.
Également parce qu’enfant, il est faible et sans défense. Jésus vient ainsi parmi les hommes en partageant en tout leur condition humaine, à l’exception du péché.

  • Viens nous rejoindre !

    C’est en unissant nos solitudes que l’on tisse de la fraternité ! Pour ne pas rester isolé le soir de Noël, viens nous rejoindre pour une soirée conviviale et de fraternité le 24 décembre de 20h à 23h à la Gare SNCF de Mulhouse.

  • Noël pour les personnes démunies avec Caritas Alsace

    Le 24, le 25 et le 26 décembre les équipes de Caritas Alsace à Strasbourg, se plient en quatre pour faire passer de belles fêtes de Noël aux personnes démunies.

  • Message œcuménique de Noël

    C’est avec l’ombre portée de la tuerie qui a endeuillé Strasbourg le 11 décembre dernier, que nous vous adressons ce message. Au moment où nous préparions à fêter la venue du Christ, prince de la paix, le hideux visage de la barbarie aveugle a frappé la « capitale de Noël », capitale de l’Europe de l’humanisme et des Droits de l’Homme. Vers qui, vers quoi se tourner dans ce désarroi ?

  • ACAT : Soutenez une victime chaque dimanche de l’Avent

    Francisco de Jesús Espinosa Hidalgo est un paysan indien tsotsil de 69 ans. Leader au sein de sa communauté, son engagement contre des mégaprojets miniers et de monocultures dans sa région du Chiapas lui a vraisemblablement valu d’avoir été torturé. Il a été maintenu en détention dans des conditions indignes pendant trois ans.

  • En panne d’idées cadeaux pour Noël !

    Vous recherchez toujours un cadeau original à offrir ? Et pourquoi pas offrir un poste de radio DAB+ !

  • Cette rencontre va vous étonner !

    L’humoriste Jean-Marie Bigard, qu’on imagine plutôt sur la scène avec ses grosses blagues, parle pour Avent dans la Ville de l’amour qui vient de Dieu, de l’Évangile, de la prière…Un témoignage sincère et bouleversant !

  • Rencontre européenne de Taizé à Madrid

    La prochaine rencontre européenne de jeunes aura lieu dans la ville de Madrid, du 28 décembre 2018 au 1er janvier 2019. Elle rassemblera des milliers de jeunes pour une nouvelle étape du « pèlerinage de confiance sur la terre » commencé par frère Roger à la fin des années 70.

Page 1 sur 512345