JMJ 2019 : en route pour le Panama !

Lundi 26 novembre 2018, Mgr Ravel a rencontré cinq jeunes du diocèse de Strasbourg qui s’apprêtent à partir au Panama du 16 au 29 janvier 2019, à l’occasion des prochaines Journées mondiales de la jeunesse (JMJ).

Instituées par le Pape Jean-Paul II en 1986, les JMJ permettent à chaque jeune d’aller à la rencontre d’autres jeunes du monde entier, et de faire l’expérience de l’amour de Dieu.

Placé sous le regard bienveillant de la Vierge Marie, le thème retenu pour cette prochaine édition est « Voici la servante du Seigneur; que tout m’advienne selon ta parole » (Lc 1,38).

En 2019, 11 alsaciens participent à ce grand rassemblement.

Parmi les pèlerins alsaciens, certains sont des habitués des JMJ, tandis que d’autres vivront cette expérience pour la première fois.

Originaires de Strasbourg, de Bischwiller ou encore du Sundgau, ils cherchent avant tout à vivre une belle aventure spirituelle et humaine, à raffermir leur foi, entourés de jeunes du même âge.

Ils ont aussi le désir de rencontrer le pape François, dont les messages sont « pleins d’encouragements et d’espoir pour la jeunesse d’aujourd’hui », souligne Anthony, 26 ans.

Sans oublier bien sûr les temps festifs, vécus en union avec des milliers de jeunes du monde entier.

Au programme

Une fois sur place, les pèlerins seront accueillis pendant une semaine par des familles du diocèse de Chitré, toutes religions confondues.

Ils auront ainsi l’occasion de découvrir la culture locale, en totale immersion : une belle occasion de s’enrichir et de vivre sa foi autrement.

Ils rejoindront ensuite la ville de Panama pour une semaine d’événements culturels et spirituels, qui s’achèvera par une veillée de prière et une nuit où tous les jeunes présents sont rassemblés en un même lieu.

La messe de clôture, présidée par le pape François, constitue le point culminant des JMJ.

Le compte à rebours est lancé

À quelques semaines du départ, les onze pèlerins alsaciens ne cachent pas leur impatience.

« Je suis très fière de pouvoir représenter le diocèse de Strasbourg »,

précise Léa, 20 ans, originaire de Schiltigheim.

Ensemble, les onze pèlerins alsaciens porteront les intentions de prière de l’archevêque et de tout le peuple de Dieu qui vit en Alsace.

S’il est évidemment possible de les soutenir par la prière, une vente de bougies et de stylos au bénéfice de ce grand pèlerinage est également organisée, et se poursuivra jusqu’à leur départ.

En attendant, nous leur souhaitons de pouvoir vivre pleinement cette belle expérience des JMJ, pour qu’elle leur permettre de revenir affermis dans leur foi, remplis de joie et d’espérance, qu’ils pourront répandre autour d’eux comme un feu.

Agnès Hernandez