Déclarations de l’évêque

  • Les homélies de Pâques de Mgr Ravel

    Il ne manque pas de belles annonces en ce moment. Autour de Pâques, fleurissent en ces temps de confinement toutes les promesses qui visent à donner sens ou terme à cette épreuve de la pandémie. Le bon sens populaire les résume dans cette phrase : « après la pluie, le beau temps. » D’autres prophétisent doctement : « il y aura un avant et un après ».

  • Sixième message à nos chers alsaciens et alsaciennes

    On le sent tous dans le respect précis du confinement : l’espace clos nous travaille. Nous n’y sommes pas ou peu habitués même si, pour certains, nous aimons son confort et sa protection.

  • Cinquième message à nos chers alsaciens et alsaciennes

    Personne n’est fait pour le confinement. Bien entendu, il y a les moines qui ont répondu à un appel et qui ont fait ce choix. Mais le sens de leur enfermement est clair : ils vont au désert pour chercher Dieu et se convertir tous les jours.

  • Quatrième message à nos chers alsaciens et alsaciennes

    Après deux semaines, les psy. ont remplacé les médecins sur les plateaux des TV. Dans les journaux, les conseils au confinement arrivent en rangs serrés : prennent la parole des commandants de sous-marins, des psychologues, des philosophes etc.

  • Message pour les prêtres à l’aube de la Semaine sainte

    Par de très nombreux échos, je sais combien vous avez accompagné le Peuple de Dieu en situation de confinement, dans la solitude pesante, dans la promiscuité lourde, dans la maladie douloureuse, dans le deuil éprouvant.