Déclarations de l’évêque

  • Communiqué de Mgr Luc Ravel – 29 avril 2020

    Je m’associe intégralement sur le fond et dans les termes à la déclaration du conseil permanent de l’épiscopat de ce même jour qui formulait tout à la fois notre regret de responsable religieux et notre obéissance de citoyen français.

  • Septième message à nos chers alsaciens et alsaciennes

    Avant (avant la pandémie mais surtout avant le confinement absolu), nous étions tous de sinistres individualistes et de redoutables égoïstes. Grâce à la crise, nous sommes tous devenus d’agréables voisins et de merveilleux acteurs de la solidarité.

  • Les homélies de Pâques de Mgr Ravel

    Il ne manque pas de belles annonces en ce moment. Autour de Pâques, fleurissent en ces temps de confinement toutes les promesses qui visent à donner sens ou terme à cette épreuve de la pandémie. Le bon sens populaire les résume dans cette phrase : « après la pluie, le beau temps. » D’autres prophétisent doctement : « il y aura un avant et un après ».

  • Sixième message à nos chers alsaciens et alsaciennes

    On le sent tous dans le respect précis du confinement : l’espace clos nous travaille. Nous n’y sommes pas ou peu habitués même si, pour certains, nous aimons son confort et sa protection.

  • Cinquième message à nos chers alsaciens et alsaciennes

    Personne n’est fait pour le confinement. Bien entendu, il y a les moines qui ont répondu à un appel et qui ont fait ce choix. Mais le sens de leur enfermement est clair : ils vont au désert pour chercher Dieu et se convertir tous les jours.