Cercle de Lecture du CEDIDOC Strasbourg

Le Cercle de Lecture accueille chaque mois

tous les amoureux des livres !

Vous aimez lire ? Rien que pour le plaisir,

Venez partager vos lectures et découvrir des ouvrages, des auteurs et d’autres lecteurs passionnés…

 

Compte rendu du

Cercle de lecture du 12 mars 2020

 

Samarcande, Amin Maalouf, Ed. Livre de Poche : La vie d’Omar Khayyâm et le voyage de son manuscrit

Omar Khayyâm est un poète, philosophe* et astronome persan du XIème siècle, à la source du « x », l’inconnue en mathématique. Ses quatrains, appelés  Robayat, sont des odes à la vie, à l’amour, des invitations à profiter de la vie… et du vin, avec philosophie. Le roman de l’auteur traverse l’histoire de la Perse depuis Avicenne (Xème siècle), vaste empire fascinant, déchiré entre seldjoukides, baktiaris, musulmans chiites et sunnites. Il évoque la vie d’Hassan Sabah, fondateur de l’Ordre des Assassins, la secte la plus dure et la plus violente que le monde ait jamais connue. Egaré lors des invasions mongoles, le manuscrit d’Omar est recherché au XIXème siècle par un dénommé Benjamin Lesage, personnage fictif, lui, américain. L’occasion pour l’auteur de brosser un panorama géopolitique de la Perse de l’époque, où l’on voit les grandes puissances que sont la Russie et l’Angleterre se partager les domaines stratégiques de l’économie persane.

* « Lève-toi ! Nous avons l’éternité pour dormir ! »

Vert-de-Gris, Viviane Moore, Ed. Labyrinthe : Roman policier dans l’histoire des comtes de Champagne

Au XIIème siècle, la foire de Provins bat son plein. Les marchés étalent cuirs de Cordoue, épices aux mille parfums, les plus belles étoffes d’Italie et d’orient. Mais à cette belle image se juxtapose celle, terrifiante, d’un trafic d’enfants et d’esclaves.  Nous suivons les péripéties de Galeran de Lesneven dans les ruelles de Provins jusque dans ses souterrains secrets. Haletant !

Neige, Maxence Fermine, Ed Poche : Roman

Dans le Japon raffiné du XIXème siècle, Yuko sera poète contre l’avis de son père. Il écrit des haïku (poèmes japonais de 17 pieds) et peint l’ultime blancheur. Il voit toutes les couleurs réunies dans le blanc dont la langue japonaise distingue une vingtaine de nuances. Il cherche à rencontrer Soseki (1867-1816), grand écrivain, philosophe, peintre aussi. Soseki alors aveugle surprend son visiteur par ses toiles habillées de couleurs vives et lumineuses. Ils partagent tous deux la vision obsédante d’une femme disparue et chemineront ensemble pour la retrouver. Un court roman magnifique, écrit d’une langue pure sans fioritures. Un roman lent qui prône l’amour de la vie et la recherche d’absolu.

Le Papillon de Siam, Maxence Fermine, Ed Albin Michel : Roman biographique

La biographie de Thierry Mouhot (1826-1861), né en Franche-Comté, mort au Laos. L’enfant s’ennuie à l’école. Adolescent, il ne rêve que de départs vers l’inconnu. Ce sera la Russie à 18 ans pour enseigner le français à deux jeunes filles de bonne famille. Lors d’un voyage en Italie avec son frère où il tire parti de son appareil photographique, il rencontre celle qui deviendra sa femme : Anne Park, fille de Mungo Park, grand explorateur du Nigeria. Ils vivent sur l’île de Jersey dont il se lasse et se retrouve enfin envoyé au Royaume de siam à la recherche d’un papillon rare pour un scientifique anglais. S’il ne découvre pas le papillon, il découvre le splendide site des temples d’Angkor au nord du Cambodge dont il dessine les plans avant de les envoyer en Angleterre. Le succès auprès du public est énorme avant que l’explorateur ne tombe dans l’oubli, supplanté par les explorateurs des contrées australes. Une plume poétique pour un roman « vérité ».

Toujours plus d’amour, Martha Kaiser, Ed. Salvator : Témoignage

Irlandaise, l’auteure a fait ses études en France ; elle est musicienne et philosophe. Elle épouse Philippe, handicapé IMC, dont elle aura cinq enfants. Il mourra dans la 21ème année de leur mariage. Martha raconte l’évolution de la maladie de Philippe. Elle explique qu’elle le savait en effet malade mais qu’elle n’avait pas envisagé la grande souffrance dans laquelle il serait plongé. Elle tenait un journal où elle annotait ses journées, y ajoutant les témoignages des enfants. Ceux-ci aidaient leur père à manger mais lui néanmoins, gardait toute autorité sur eux. Beaucoup de foi chez cet homme, de joie et de dignité. Ce livre est un magnifique témoignage sur la force de l’amour et un bel hommage de Martha à son mari. Actuel, vivant, positif !

La papauté foudroyée – la face cachée d’une renonciation, Philippe Levillain, Ed Tallandier : Enquête

L’auteur revient sur la renonciation de Benoît XVI le 11 février 2013. Pourquoi ce jour, ce moment ?  Quels facteurs suscitèrent sa détermination ? Une perspective historique intéressante, une enquête au jour le jour passionnante.

Plus d’info sur le contenu : https://journals.openedition.org/assr/28293

Jésus avant le Christ, Armand Abécassis, Ed Presses de la Renaissance : Essai

Reprise de passages de l’Evangile dont l’auteur tire un enseignement. Jésus a assimilé les lois du Talmud, il n’est pas si différent des siens. A. Abécassis reconnaît Jésus comme un prophète, un grand rabbin. En reprenant les Evangiles, il attribue le succès du Christ à Saint-Paul. Extrait d’une phrase-clé : « La relation amoureuse est la condition incontournable de la naissance d’un enfant auquel la Parole de Dieu est adressée. »

 

 

     Compte rendu du Cercle de lecture du 13 février 2020

Ces Alsaciens qui ont infiltré Vichy, Jean-Claude Streicher, Editions Jo Do Bentzinger

De l’objectivité dans cet ouvrage, sans charger (pour une fois) le maréchal. Historien, l’auteur s’attache au double-jeu des personnages dont il rend témoignage : Hansi, René Hirschler, Robert Heitz, Pierre Pflimlin, Charles Frey, François-Georges Dreyfuss, Marc Bloch… L’auteur montre comment ces personnes ont résisté notamment en cherchant des subsides pour la résistance. Documenté, précis sans interprétation psycho-psychanalytique !

La goûteuse d’Hitler, roman tiré d’une histoire vraie, Rosella Postorino, Editions Albin Michel

Dans les dernières années de sa vie, la survivante de l’équipe de goûteuses de Hitler a raconté son rôle auprès du dictateur. L’auteur en a tiré un excellent roman. Chaque bouchée peut être la dernière… Le lecteur s’attache aux personnages et entre dans les liens qui les unissent. Captivant. Couronné en Italie par le prestigieux Prix Campiello.

Avocat du diable, avocat de Dieu, Jacques Vergès et le Père Alain de la Morandais, Presses de la Renaissance

Communiste, résistant, avocat des pays colonisés, des causes perdues pour l’un ; officier, prêtre et docteur en théologie morale et en histoire pour l’autre : ce livre est un débat sur la liberté, la responsabilité, et la part du divin en l’homme. Donc débat sur leur engagement, leurs convictions. Etonnante lucidité, de la profondeur. Sorti en 2001 mais reste très actuel. Arrivent à se rejoindre grâce à leur sincérité, leur franc-parler. Intéressant pour connaitre le milieu de la justice et pour tous les jeunes qui embrassent la carrière d’avocat.

L’ordinaire de Dieu, Marie Rouanet, Albin Michel

Parle de la vie de tous les jours dans une écriture simple et poétique qui dépayse. On réapprend à vivre au jour le jour en prenant la lumière qui vient. Rappelle l’enfance, la campagne, les traditions d’antan. Rassurant. Pour ceux qui cherchent un sens à la vie.

Les bateaux de l’éphémère – Un curé à bord, Thomas Ziegler, Salvator

Quittant l’Alsace, l’auteur, prêtre alsacien, se retrouve dans le sud de la France sur un quai, au pied d’un paquebot. Attiré irrésistiblement, il se fait engager comme aumônier de bord chez les Croisières Costa. Ce livre  décrit le monde du divertissement contemporain à l’échelle réduite « d’une ville flottante » d’où se trouvent exclus silence, méditation et transformation intérieure… Il rend témoignage de ce que l’auteur vit lui-même à bord dans l’écoute et l’accompagnement, parfois des croisiéristes, surtout du personnel de bord, si invisible, de culture étrangère variée, loin de ses attaches. Instructif.

L’éblouie de Dieu – Les plus beaux textes de Madeleine Delbrel, Editions Nouvelle Cité

Comme il s’agit des plus beaux textes, le lecteur a envie de s’arrêter à chaque page pour prendre en note, méditer, laisser pénétrer en lui les paroles de cette femme de prière et d’action (1904-1964). Forcément, on prend son temps ! Et cela fait du bien…

 

Compte rendu

du Cercle de lecture du 9 janvier 2020

Anonyme inconnu, Marc Le Quéré

Le témoignage d’un vétérinaire en milieu rural. Il raconte ses journées de travail intense auprès des vaches et des chevaux. Cet auteur très priant met sa foi dans le quotidien : « Ma relation à Dieu était ma colonne vertébrale ». Intéressant

Je crois en l’âme, Agnès B.

Un témoignage de foi naturel avec franchise et liberté. La célèbre créatrice remarquée par le magazine ELLE se formera deux ans chez Dorothée Bis avant de travailler pour elle-même. Sensible, elle capte la beauté des lieux et des choses. Une plongée artistique

La liberté s’apprend – Un destin birman, Naw Ja Gawlu

Naw Ja a 31 ans. Dans cette partie du nord de la Birmanie rattachée au pays après la Seconde guerre mondiale, son ethnie (7 000 personnes) est devenue catholique dans un milieu bouddhiste. La vie y est très rude, accompagnée de persécutions. Quelle solitude ! Comment peut-on vivre sa foi avec si peu de choses ? Une découverte essentielle sur la société birmane

L’Extase du selfie et autres gestes qui nous guettent, Philippe Delerm

Des gestes de tous les jours qui nous trahissent et que l’auteur tente de décoder… Des gestes picorés, mis en suspens, observés. Souvent avec humour, tendresse aussi, justesse toujours

Le Combat spirituel, Jean Pliya

L’auteur (1931-2015) était béninois, responsable des Rencontres charismatiques au Bénin. Un livre sur la renonciation au mal. Il y a nécessité à croire que Dieu collabore avec nous et que l’Esprit Saint nous soutient. Jésus a été vainqueur du combat et le baptême nous permet de le rejoindre. Prier, louer. Humilité (attention à la névrose du militant). Un guide spirituel

La nouvelle vie de Paul Sneijder, Jean-Paul Dubois (Prix Goncourt 2019 pour Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon)

Roman (porté à l’écran en 2016 avec Thierry Lhermitte dans le rôle principal) – A la suite de la mort de sa fille dans un rarissime accident d’ascenseur auquel lui, survit, un homme regarde sa vie de cadre supérieur avec distance et remet en question tout ce qui lui semblait important. Résilience. D’une lucidité étonnante.

La nuit, le jour, et toutes les autres nuits, Michel Audiard

Paris à la libération – La nuit, les souvenirs et les traumatismes de la Libération reviennent… L’auteur évoque aussi la disparition de son fils dans un accident de voiture. Il égrène ses souvenirs dans un vocabulaire cru mais avec des sorties hilarantes. Un être pessimiste plein d’humour caustique

Des prêtres alsaciens incorporés de force, éditions du Signe

 « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour les siens ». L’originalité de cet ouvrage est de recueillir les témoignages de jeunes qui se destinaient à la prêtrise ou la vie religieuse, dans un séminaire, une faculté de théologie ou au lycée, et qui furent incorporés comme les autres jeunes. 10 témoignages essentiels

Le Livre des louanges, Jacqueline Kelen

Ivresse, folie de dieu. Joie. Voix de pure grâce. Prière inexplicable tournée vers Dieu… Lectrice touchée mais pas coulée !