Je donne à l'église
nos paroisses
Horaires de messes
GoMesse

Mgr Ravel à l’Académie des Sciences Morales et Politiques

A sa séance publique du lundi 28 novembre, Mgr Luc Ravel a été élu membre au fauteuil 3 de la section Morale et Sociologie de l’Académie des Sciences Morales et Politiques, laissé vacant par le décès de Jean Cluzel, au 2ème tour de scrutin en recueillant 18 voix sur 33 votants.

A ce jour, 20 décembre 2022, parait au Journal Officiel l’approbation par le Président de la République de mon élection à l’Académie des Sciences morales et politiques au siège de membre titulaire (fauteuil 3), dans la section morale et sociologie, en remplacement de M. Jean CLUZEL, décédé.

Cette intégration dans une des cinq académies de l’Institut de France est une heureuse nouvelle pour l’Église qui est en France mais aussi pour l’Alsace toute entière, honorée à travers l’archevêque. J’espère pouvoir y consacrer une part de mes forces avec une fécondité très attendue, semble-t-il. Bien que participant aux travaux réguliers de l’académie, le lundi, je ne serai pas moins attentif à ma présence constante dans ce diocèse de Strasbourg qui est ma première mission pastorale. Je ne vois pas ces deux missions en opposition mais au contraire en complémentarité profonde.

Les académiciens forment une assemblée savante mais ils attendent cette expérience de terrain et de forte spiritualité qui se trouve en Alsace. Réciproquement, j’espère pouvoir faire participer notre église locale à ces réflexions remarquables sur la société française qui sont l’objet même de notre académie.

Cet échange des richesses sera un signe supplémentaire de cette volonté qu’a l’Église de nouer des partenariats féconds avec la société et les collectivités locales. Par ce fait et ce désir, le Concordat est reconnu en tant qu’exemple d’une convention respectueuse de la laïcité au profit de tous.

+ Luc Ravel, archevêque de Strasbourg

Lettre d’information n°34 de l’Académie des Sciences Morales et Politiques,