Je donne à l'église
nos paroisses
Horaires de messes
GoMesse

2 février : Journée de la vie consacrée 2022

Initiative de Jean-Paul II en 1997, la journée de la vie consacrée a lieu chaque année le 2 février.

Message de la Congrégation de la Vie Consacrée pour la 26e Journée pour la Vie Consacrée

Pour marquer cette journée mondiale de la vie consacrée, une célébration eucharistique est proposée le mercredi 2 février 2022 à 00h00 en l’église  à Strasbourg.

Pourquoi une journée de la vie consacrée?

Lors de la 1ère journée de la vie consacrée en 1997, Jean-Paul II soulignait les trois buts de cette journée.

Une journée placée en premier lieu sous le signe de l’action de grâce « parce qu’il est beau et juste de remercier le Seigneur pour le grand don de la vie consacrée, qui enrichit et réjouit l’Église par la multiplicité des charismes et le dévouement de tant de vies totalement données au Seigneur et aux frères ».

L’objectif de cette journée est aussi de mieux connaître et apprécier la vie consacrée. « En contemplant le don de la vie consacrée, l’Église contemple sa vocation la plus profonde, celle de n’appartenir qu’à son Seigneur, soulignait Jean-Paul II.

La vie consacrée a pour mission prioritaire de garder vivante dans l’Église la forme historique de vie assumée par le Fils de Dieu quand il est venu sur cette terre ».

Cette journée est enfin une invitation pour toutes les personnes consacrées « à célébrer ensemble et solennellement les merveilles que le Seigneur a accomplies en elles.

Pour cela elles sont conviées à réfléchir sur le don reçu, à découvrir, dans un regard de foi toujours plus pur, le rayonnement de la beauté divine diffusé par l’Esprit dans leur forme de vie, à prendre conscience de leur mission incomparable dans l’Église pour la vie du monde ».

Pourquoi cette journée se déroule-t-elle le 2 février ?

La journée de la vie consacrée est célébrée en la fête de la Présentation du Seigneur au temple.

La présentation de Jésus au temple, consacré selon la prescription rituelle de l’époque au Seigneur comme tout garçon premier né, annonce le don de Jésus par amour de Dieu et des hommes et l’offrande suprême de la Croix.

Cette journée a donc une importance particulière pour toute personne consacrée, qui, inspirée par le don bouleversant du Christ, aspire à son tour à donner sa vie et à tout abandonner pour marcher à sa suite.

« Le célibat, vocation à part entière ! »

Le témoignage de Mère Marie-Pierre

 

Au pied du Mont Saint Odile, à une vingtaine de kilomètres de Strasbourg, le monastère Notre-Dame du Sacré-Coeur de Rosheim abrite une communauté de moniales vivant l’Adoration Eucharistique. Un charisme hérité de leur fondatrice, Mère Mectilde, et vécut selon la Règle de Saint Benoit. Mère Marie-Pierre en est la supérieure. Sur le plateau de « Un coeur qui écoute » de KTO TV, elle raconte comment sa foi a grandi avec le Chemin Néocatéchuménal, « itinéraire de formation catholique » né dans les faubourgs de Madrid. Elle partage aussi son sentiment sur le célibat qu’elle considère comme une vocation à part entière.

A regarder

Approfondir votre lecture