Je donne à l'église
nos paroisses
Horaires de messes
GoMesse

retour sur le voyage de l’Espérance 2021

Du 17 au 23 août 2021, 150 pèlerins, accompagnés de Mgr Ravel, sont parti pour le 3e Voyage diocésain de l’Espérance. Porté par l’Assemblée diocésaine de la solidarité et tous les acteurs de la diaconie en Alsace, ce Voyage a rassembler dans une même fraternité des personnes vivant des situations de pauvreté, des paroissiens et des acteurs de la solidarité.

A Lourdes, avec le VOYAGE DE L’ESPÉRANCE organisé par Caritas-Alsace et le diocèse

QUELLE JOIE, et QUELLE GRÂCE, que d’avoir pu vivre ce temps, en lien avec notre évêque Mgr Ravel , qui était présent pendant 1 jour ½.

Nous avons fait un bilan où chaque membre de la fraternité a exprimé ce qu’il retient de ce Voyage de l’Espérance.

En voici la synthèse.

Un temps de PÉLERINAGE bien sûr… « ici le ciel et la terre se rejoignent pour créer un ferment sacré propice à l’action de grâces et à l’espérance » ;-« Ici , j’éprouve toujours la même émotion quand je prie Marie et Bernadette, et à mon retour, j’ai pour mission de partager tout l’amour reçu » ; « Chaque endroit dégage un sentiment d’amour, de paix intérieure » – « Marie et Bernadette nous enveloppent et nous imprègnent de toute grâce » ; « Nous avons visité les lieux, vécu de très belles célébrations. Chaque jour, il y avait un fil conducteur. Par exemple : Dieu m’aime tel que je suis…merveille que je suis…Dieu a besoin de moi !

A plusieurs moments, nous avons pu confier les intentions de prières qui nous avaient été donné.

Cela a aussi été un grand moment de FRATERNITÉ. Les 130 participants étaient justement réunis en « petites fraternités » qui se retrouvaient régulièrement… pour mieux se connaître… pour vivre un temps de partage d’ « évangile pas à pas »… ou pour préparer une production à présenter à la « veillée des talents » du dernier soir. Expérience concrète pour s’accueillir, s’écouter, s’ouvrir à l’autre… dans le respect, l’humilité, et le pardon parfois quand les paroles blessent. Nous avons appris à vivre en « frères et sœurs », en communion les uns avec les autres. Pour accompagner et guider chaque fraternité, il y avait un « veilleur » Ce rôle était à vivre comme une mission et comme un service. Être attentif et permettre à chacun de prendre la parole, de donner ses idées, d’entrer dans la démarche…

On ne sort pas indemne de cette expérience ! Notre regard sur les autres, sur Dieu, et sur nous-mêmes change.

Ce voyage nous ouvre à l’ESPÉRANCE, au RENOUVEAU… TOUT EST POSSIBLE, ENSEMBLE !

Merci Seigneur, c’est Toi qui es la SOURCE de cette JOIE et de cette FRATERNITÉ qui nous unit !

Et pour conclure, un refrain que nous avons souvent repris :

« Je salue Dieu présent en toi ; que mon âme et ton âme soient unies …NAMASTE ! »

La fraternité de Wittenheim : Marie Michelle, Agnès, Claudine et André, Christiane et Freddy, Mireille, Edmonde.

Voyage de l'Espérance 2021