Communiqué de Mgr Luc Ravel à propos des élections régionales et départementales

 Diocèse de Strasbourg, le 06 juin 2021 

Communiqué de Monseigneur Luc Ravel, archevêque de Strasbourg

à propos des élections régionales et départementales

Les électeurs du Haut-Rhin et du Bas-Rhin vont être appelés deux fois aux urnes durant ce mois, les dimanches 20 et 27 juin, aussi bien pour renouveler l’assemblée régionale du Grand Est que pour élire les 80 conseillers de la nouvelle Collectivité Européenne d’Alsace.

Est-ce un effet d’un désintérêt croissant pour la chose publique ou une peur liée aux contaminations engendrées par les dernières élections municipales ? Toujours est-il que beaucoup d’observateurs prévoient une abstention sensible à cette occasion.

Comme évêque, il est de mon devoir de rappeler quelques éléments fondamentaux de l’Enseignement social de l’Église :

  1. Le vote est un droit et un devoir pour les Chrétiens, qui appartiennent à une société humaine. S’abstenir de l’exercer serait dès lors manquer à ce devoir et mettre en danger la démocratie, qui ne fonctionne que si le peuple exprime régulièrement et massivement ses convictions et ses choix.

 Le vote doit se faire selon sa conscience, et non selon ses émotions du moment, influencées par l’actualité ou la rumeur. Le chrétien doit prendre le temps de s’interroger, y compris dans sa prière : quel candidat ou quelle liste agira au mieux en faveur du bien commun, au-delà des intérêts catégoriels ?

 Si mon message s’adresse d’abord, bien sûr, aux fidèles catholiques, j’ose dire qu’il s’adresse aussi à tous les Alsaciens et Alsaciennes de bonne volonté qui voudront bien le recevoir.

+ Luc Ravel, Archevêque de Strasbourg