Consignes pour tous les acteurs de la Pastorale – déconfinement du 11 mai

Aux prêtres, diacres, coopérateurs de la pastorale et chefs de services

Lundi 11 mai marquera la reprise des activités pastorales selon des modalités nouvelles.

Dans cette perspective voici des indications (en documents joints) :

  1. Le décret de notre archevêque sur la reprise de la vie pastorale
  2. Un plan de déconfinement spirituel où est également annoncée une neuvaine diocésaine à la l’Esprit-Saint
  3. Des indications pour la reprise des funérailles à l’église
  4. Un rappel des mesures sanitaires pour les réunions (jusqu’à dix personnes)

Par ailleurs, je précise deux points :

HUILES SAINTES

Le doyen, muni des récipients du doyenné, est invité à passer à l’archevêché entre le 11 mai et le 25 mai.

Il peut également s’entendre avec le vicaire épiscopal qui pourrait lui apporter les huiles. Mulhouse a son organisation propre.

Celles-ci pourront être cherchées chez le Doyen qui informera les confrères de leur arrivée.

Tout prêtre et diacre, non servi par le doyenné, peut venir directement à l’accueil de l’archevêché entre le 11 et le 25 mai) pour chercher les saintes huiles (en particulier les prêtres de Strasbourg et environ, ainsi que les aumôniers d’hôpital…)

BAPTÊME DES ADULTES

Pour les baptêmes d’adulte, la délégation donnée par l’archevêque reste valable au-delà de la veillée pascale : il appartient donc au prêtre de trouver une date où ce baptême peut être célébré, même sans grande assemblée.

Avec mon amitié et ma proximité,

« Là où est l’église, là est aussi l’Esprit de Dieu ; et là où est l’Esprit de Dieu, là est église et toute grâce.

C’est en elle qu’a été déposée la communion avec le Christ, c’est-à-dire l’Esprit Saint,

arrhes de l’incorruptibilité, confirmation de notre foi  et échelle de notre ascension vers Dieu. »

Traité de saint Irénée contre les hérésies (AH III, 24, 1)

Chanoine Jean-Luc LIÉNARD, Vicaire Général