Fanny Rivier : une nouvelle coopératrice pour le diocèse de Strasbourg

Après sept ans dans le milieu équestre et après avoir passé mon Monitorat (monitrice d’équitation), j’ai voulu me poser un an pour me recentrer sur « le sens de ma vie ».

J’avais la foi mais elle n’était qu’une petite flamme en train de s’éteindre. Je suis donc partie vivre un an dans l’école Jeunesse Lumière, dans le Tarn (école catholique de vie et d’évangélisation).

Ce fut une année incroyable !

Une redécouverte de l’Église catholique et de sa beauté, ainsi qu’une intense rencontre du Christ et de son Amour inconditionnel. Une année aussi de guérison intérieure.

Le Seigneur m’a donné de grandes grâces notamment celle de rencontrer l’homme qui deviendra mon fiancé.

J’ai poursuivi ma lancée avec une autre année Nazareth, proposée par la Communauté monastique des Anawins, dans l’Aveyron.

Année de travail à la ferme (élevage de chèvres pour le fromage), de prière et de vie liturgique, de formation biblique et d’accompagnement spirituel. Une année qui m’a aidée à grandir dans ma vie d’adulte.

J’ai eu la grande joie suite à ces deux années, de me fiancer et de commencer un cheminement vers le mariage.

Je dirais « DEO GRATIAS » !

Quelle grâce d’avoir pu pendant deux ans vivre comme « retirée » du monde, pour mieux y retourner et semer ce que j’ai reçu.

C’est une grande JOIE pour moi aujourd’hui que de travailler pour le Christ et de pouvoir déposer dans l’Océan du monde ma petite goutte d’eau !

Fanny Rivier, 24 ans, Pastorale Jeunes adultes 18-30 ans