Les Fioretti en ouverture du Mois de la Création

Pour ouvrir les festivités du Mois de la Création proposées par les Soeurs Saint François d’Assise à Notre-Dame du Reinacker, un magnifique spectacle sur François d’Assise « Les Fioretti » », samedi 31 août à 20h30 au Couvent de Reinacker à Reutenbourg (près de Marmoutier)

Mise en scène, adaptation, musique et scénographie de Francesco Agnello

 Ce spectacle s’articule autour de onze histoires réunies par les Franciscains au 14ème siècle dans un recueil appelé « Les Fioretti  » retraçant en partie la vie de François d’Assise et ses compagnons.

On découvre dans ce florilège  » l’esprit » de François. Il n’est pas un mot, pas un acte raconté dans ces histoires, qui soient étrangers à ses véritables intentions. La pauvreté, les épidémies, les inégalités sur lesquelles François nous porte à réfléchir.

Le spectacle n’a pas vocation d’y répondre mais de faire apparaître la luminosité et la simplicité de l’homme face à ces vérités.

Mis en scène par Francesco Agnello avec une sobriété inspirée et délicate, le narrateur Giovanni Vitello joue avec les éléments et la lumière dans un univers sonore créé par le metteur en scène, compositeur et percussionniste.

Francesco Agnello

Metteur en scène, compositeur et percussionniste, Francesco Agnello est lauréat du prix Villa Médicis en 1996.

Formé en France par les maîtres de la percussion Sylvio Gualda, Gaston Sylvestre, Jacques Delecluse et Michel Cals, il découvre le théâtre comme percussionniste solo dans la tragédie « Carmen » de Peter Brook.

Il est par ailleurs le fondateur de l’association AIRCAC : Association Internationale de Recherche et de Création Artistique Contemporaine et de l’association Art et Pédagogie.

Depuis, il s’intéresse à la mise en scène et signe une douzaine de spectacles (L’Extra-Ordinaire François d’Assise – les Fioretti, Catherine de Sienne, L’Evangile selon Saint Matthieu, Le Prophète de Khalil Gibran, Pierre et Mohammed, Charles de Foucauld, frère universel) où la percussion joue un rôle essentiel, puis il se dédie à la formation des acteurs, danseurs, musiciens dans différents pays européens.

En parallèle, il développe un programme pédagogique sur les percussions suivi par plus de 900.000 enfants

Approfondir votre lecture