Hommage à Tomi Ungerer

A la demande de la famille, exprimant le souhait de Tomi Ungerer, le célèbre artiste alsacien, décédé le samedi 9 février 2019 en Irlande, sa terre d’adoption, un hommage lui a été rendu en la cathédrale de Strasbourg le vendredi 15 février à 10h.

La célébration œcuménique  présidée par Mgr Luc Ravel, archevêque de Strasbourg, avec à ses côtés le pasteur protestant Christian Krieger, a rassemblé plus de 1 000 personnes entourant la famille de Tomi.

Le représentant du préfet, les présidents des Conseils départementaux, Brigitte Klingert pour le Haut-Rhin, Frédéric Bierry pour le Bas-Rhin, le maire de Strasbourg, Roland Ries, le président de l’Eurométropole, Robert Hermann, de nombreux parlementaires, élus locaux, artistes avaient à dire un dernier à Dieu à l’artiste.

La célébration a débuté après un temps de silence par un chant juif choisi Tomi.

Mgr Ravel a rappelé en introduction combien la cathédrale, si chère à Tomi Ungerer, était un lieu privilégié pour dire au revoir et confier à Dieu celui qui avec une très grande liberté à sans cesse chercher à lutter par son dessin contre la guerre.

Roger Siffer, l’ami de toujours, a ensuite interprété deux chants en allemand choisi par Tomi Ungerer.

Le pasteur Christian Krieger dans son intervention a insisté sur l’importance du sens de cette liberté. Lire l’intégralité de l’intervention de Chistian Krieger

L’homélie fut assurée par le Père Michel Wackenheim, archiprêtre de la cathédrale. Lire son homélie (en allemand)

Pour terminer cette célébration, avant la bénédiction donnée par Mgr Ravel, le maire de Strasbourg, Roland Ries, ami de l’artiste, lui a rendu un émouvant hommage.

Tomi Ungerer avait été incinéré en Irlande dans l’intimité familiale mardi dernier.

Hommage à Tomi Ungerer